Football – Coupe de France : le SC Bastia manque d’un rien la qualification en 8èmes de finale

Publié le
Écrit par Axelle Bouschon, Laurent Vincensini

Le Sporting Club de Bastia s’est incliné aux tirs aux buts à domicile face au FC Lorient, pensionnaire de Ligue 1, en 16e de finale de la Coupe de France.

La déception des supporters au stade Armand Cesari. Les Bastiais se sont inclinés aux tirs aux buts ce samedi 21 janvier, en 16e de finale de Coupe de France, face aux Merlus du FC Lorient.

7ème au classement général de Ligue 1, le FCL était favori sur le papier. Mais les Bastiais, actuels 8ème de Ligue 2, ont su leur tenir tête, et même imposer leur rythme en première période. Par un froid glacial, dans un Furiani bien garni malgré tout, c’est bien le Sporting qui a le plus d’idées et d’envie.

Rapidement, les Turchini multiplient les récupérations hautes, et mettent en difficulté les Lorientais. Ils sont même tout près d'ouvrir le score, avec une frappe de Kevin Van Den Kerkhof qui touche la barre à la 23ème minute du jeu.

Un éclair dans un premier acte somme toute assez terne. Mais coup de théâtre à la reprise, les Bleus se font surprendre à la 64e minute par un but de Koné, qui profite d’une passe en retrait mal ajustée de Sainati.

1-0 pour les Lorientais. Devant ce vent contraire, Régis Brouard n'hésite pas à bouleverser sa composition en procédant à pas moins de 5 changements.

Et dans la foulée, le Sporting accélère le rythme, vient mettre à mal la défense des Merlus, se crée plusieurs belles occasions… Avant d’enfin parvenir à recoller au score à la 80e minute. Sur corner, Sainati délivre son équipe. Le joueur de caractère rattrape ainsi son erreur.

Les célébrations de la tribune Est après le but inscrit par Joris Sainati, à la 80ème minute. ©Pascale Paumier / FTV

Dans les derniers instants, Baï, Djoco et Magri construisent une action remarquable, une opportunité qui aurait mérité un meilleur sort… Les deux formations se alors rendent coup pour coup, à l’image de l’esprit de la Coupe de France, sans parvenir à prendre l’ascendant.

S'ouvre maintenant la séance des tirs aux buts, un exercice dans lequel Zacharie Boucher excelle. Seulement voilà, la séance tourne finalement à l’avantage des Lorientais. Djoco et Kaïboue manquent leur tentative.

1 partout dans le temps réglementaire, 4 tirs aux buts à 1... Et une vraie déception pour un résultat final contraire au rapport de force dessiné tout au long de la rencontre.

Bastia sort de la Coupe, à l’issue d’une rencontre où les joueurs auront malgré tout pu faire montre de qualités, qui pourrait valoir au club une fin de saison plus intéressante qu’escomptée.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité