Football féminin en Corse : le Féminine Esprit Club Bastiais vise l'ascension en championnat national

Après s'être imposé 2 à 0 à Blénod, le Féminine Esprit Club Bastiais rencontre ce dimanche la réserve de Montpellier à Erbajolo. Un match décisif pour l'équipe, qui, en cas de victoire, pourrait accéder au championnat national. Une première dans l'histoire du football féminin français.

Alain Mosconi ne cache pas sa satisfaction. Dimanche, le club de Féminine Esprit Club Bastiais, dont il est le président, s'est imposé 2 buts à 0 à face à Blénod, en Meurthe-et-Moselle.

Une "première historique pour le football féminin corse", se félicite-t-il, et une "magnifique performance" de ses joueuses, dans un "très beau match", à la victoire "largement méritée". Et ce, malgré un long déplacement - quatre jours en tout -, propice à laisser la fatigue s'accumuler avant un match déjà décisif pour l'équipe.

"La dernière fois qu'une équipe de Bastia avait joué à Blénod, elle y avait perdu en Coupe de France", rappelle Alain Mosconi. "Alors ça ne rend que la réussite plus savoureuse... C'est comme une petite revanche." Et c'est surtout, poursuit-il, une façon de faire taire "les détracteurs du football féminin corse. Et ça montre que nous avons l'étoffe d'une équipe du continent".

Vers la montée en national ?

Prochaine étape pour les joueuses du Féminine Esprit Club Bastiais : un match aller et retour face à la réserve de Montpellier, à commencer par une rencontre à domicile, ce dimanche 2 juin. Un affrontement décisif : en cas de victoire, le club bastiais monterait en troisième division, devant au passage la toute première équipe à monter en championnat national dans l'histoire du football féminin français.

"Nous ne sommes pas favoris, admet Alain Mosconi. Nous n'avons pas le même budget ni la même dimension de club que Montpellier. Il ne faut pas oublier que le club n'a que deux ans d'existence."

Pas de quoi décourager le président et ses joueuses pour autant : "C'est un statut qui nous convient bien. C'est la démonstration que dans ce monde-là, il arrive que le pot de terre puisse gagner face au pot de verre, ou tout du moins rivaliser. Ce sera, je pense, un grand moment de football, et nous ferons honneur à nos couleurs."

L'appel à un large public

À six jours désormais de cette rencontre, Alain Mosconi espère trouver au stade d'Erbajolo un large public pour soutenir l'équipe, "d'autant plus qu'il n'y a plus de compétition en Corse, note-t-il. Ce sera l'occasion pour les amoureux du football, soit de venir confirmer leur amour avec le football féminin, soit de le découvrir. Mais surtout de soutenir une équipe corse face à une équipe du continent, et d'apporter une voix, une aide, de pousser avec nous."

Car le président du FAC Bastia en est convaincu : "Le football féminin corse peut briller chez lui comme sur le continent, et on compte bien continuer d'en faire la démonstration." Et si possible devant le plus grand nombre de spectateurs possible.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Corse ViaStella
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité