Le Sporting Club de Bastia a battu Toulouse 3 à 0

3 buts inscrits en première mi-temps, les Bastiais n'ont laissé aucune chance aux Toulousains. Squilacci marque 2 buts. Bastia renoue avec la victoire après 4 revers d'affilée. 
Ligue 1 - Bastia-Toulouse: déclarations

ILLUSTRATION
ILLUSTRATION © France 3 CORSE ViaStella

Ghislain Printant (entraîneur du SC Bastia):

On retient beaucoup de choses. La victoire qui nous fuyait depuis un bon moment, notamment. J'ai eu une très belle réponse par mon effectif ce soir. On a montré de l'agressivité. On est allé de l'avant. On a marqué sur coup de pied arrêté. On a montré de l'application, et surtout, on a joué, sans jeter les ballons.

En première période, on a répondu à ces attentes. En seconde période, j'avais deux joueurs menacés d'expulsion car avertis et on a du gérer vu notre effectif restreint du moment. Malgré la poussée toulousaine, nous n'avons encaissé aucun but, conformément au message donné à la mi-temps. On rectifie notre goal-average ce soir.

Ne soyons pas trop exigeants, c'était le troisième match cette semaine.



Dominique Arribagé (entraîneur de Toulouse):

On peut dire qu'on joue le maintien. Quand on est bons, on ne gagne pas, quand on est mauvais encore moins. On a eu des occasions, mais sans efficacité. On n'a pas perdu la deuxième mi-temps, c'est déjà ça.

On était armés pour répondre. Notre engagement sur coups de pieds arrêtés et centre n'a pas été suffisant. Je suis inquiet pour la suite. Je pensais qu'on avait les moyens de faire mieux dans ce championnat, mais maintenant il faudra que je voie des hommes en face de moi dans le vestiaire pour faire face au défi du maintien. On perd ce match sans avoir été véritablement en difficulté.

Quand on marque zéro but en dix-huit corners, cela veut dire qu'on a été mauvais.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sc bastia football sport ligue 1