Cet article date de plus de 4 ans

Bastia : les charançons rouges vont-ils priver la ville de ses palmiers ?

Une quarantaine de palmiers sont en train d'être abattus à Bastia. Ils ont été touchés par le charançon rouge, un nuisible surnommé le "tueur de palmiers". La maladie ne trouve pas de remède et les 276 palmiers de la ville sont contaminés. Il y a peu d'espoir pour qu'ils soient tous sauvés...

Touchés par le charançon rouge, une quarantaine de palmiers sont en train d'être abattus à Bastia
Touchés par le charançon rouge, une quarantaine de palmiers sont en train d'être abattus à Bastia © France 3 Corse ViaStella
Difficile d'imaginer Bastia sans ses palmiers... Et pourtant, il faudra peut-être s'y faire : la totalité des 276 palmiers de la ville sont contaminés par les charançons rouges, un insecte coléoptère qui ronge littéralement les arbres.

Reportage d'Anne Marie Leccia et Pascal Alessandri

durée de la vidéo: 01 min 47
Bastia : les charançons rouges vont-ils priver la ville de ses palmiers ?

Pour l'instant, une quarantaine d'arbres sont abattus à Bastia sous la responsabilité de la mairie selon M. Félix Tolaini, responsable des espaces verts.

Selon des informations de la mairie, 80 000 € ont été dépensés pour le traitement ds palmiers en 2013. Un expert du continent, M. Eric Chapin, est venu sur l'île pour effectuer des analyses. Si les résultats sont attendus, le spécialiste reste pessimiste pour sauver les arbres qui restent car une aucune méthode ne semble fonctionner. Il faudra se préparer à la transformation de Bastia, avec d'autres espèces d'arbres.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société