Les syndicats de l’hôpital de Bastia réclament la construction d’un nouvel établissement

Quel avenir pour l’hôpital de Bastia ? Rénovation ou nouvel hôpital ? Après une première visite il y a deux ans, trois experts du Conseil national d’investissements en santé reviennent à Bastia pour juger de l'état de l'hôpital, avant de donner leur rapport. Réunis en intersyndicale, les représentations des personnels réclament, eux, la construction d’un nouvel établissement.

L’intersyndicale a été claire et unanime : Bastia a besoin d’un nouvel hôpital. Les syndicats profitent de la présence des trois experts du Conseil Scientifique d’investissement en Santé, en visite pour deux jours à Bastia, pour le réaffirmer.

Ils ont été entendus, ce jeudi 28 mars, par les experts pour exprimer leur position. « Notre hôpital est saturé. Nous avons 64 millions d’euros à engager avant mars 2025. Aujourd’hui nous proposons de les engager sur un nouvel hôpital, une nouvelle construction », indique Rose-Marie Martinelli, de la STC membre de l’intersyndicale de l’hôpital de Bastia.

« On est arrivé au bout de ce qu’on pouvait faire. Aujourd’hui, l’hôpital tient debout parce qu’il y a la conscience des professionnels qui joue aussi. Mais si on n’a pas un accompagnement structurel derrière, on ne pourra pas évoluer. Et ça ne serait que légitime d’avoir un nouvel hôpital de Bastia », complète Pierre-Paul Ugolini, représentant FO.

durée de la vidéo : 00h02mn01s
S.BOOMBERG ; V.CHAREYRE ; D.HAMDAD ©France Télévisions

Aucun avis rendu depuis deux ans 

Service par service, les experts vont réévaluer les besoins de l’hôpital. Car deux ans après leur première visite, les experts n’ont toujours pas par rendu leur avis. Ils sont accompagnés par la direction générale de l’ARS qui les a mandatés pour cette mission.

Et sont là jusqu’à vendredi soir pour écouter tous les professionnels. « Notre rôle est de détailler le recueil de besoins. Nous rencontrons la direction, les professionnels de santé, les organisations syndicales, les usagers, tous les acteurs de santé. Ensuite, nous avons un avis qui sera destiné à l’agence régionale de santé et à d’autres autorités pour définir ces besoins », explique Catherine Latger, expert du Conseil Scientifique d’investissement en Santé. 

Les experts n’ont pas donné de date de remise pour leur rapport. Les syndicats, eux, soutenus par les élus insulaires notamment ceux de la ville de Bastia, espèrent une réponse avant juin prochain.