Patrimoine : des archives rares exposées à Bastia

Jusqu'au printemps, l'exposition "L’altru mondu. La mort dans l’écrit" aux archives départementales de Bastia offre l'occasion de découvrir de très anciens documents. Notamment des pièces rares, comme le testament du père de Napoléon. Une exposition gratuite et une mise en lumière inédite de ces archives.

"L’altru mondu. La mort dans l’écrit".

Cette exposition aux archives départementales de Bastia dévoile des documents de très grande valeur, dont certains sont apportés par l'association Corsica Genealugia.

Elle a fourni aux archives notamment des actes notariés des régions de Vico, Petreto-Bicchisano et Conca, parfois retrouvés dans des greniers. Une prose administrative certes, mais fourmillante d'informations.

Pièces rares

Parmi ces archives, des documents datant du 16ème siècle et d'autres plus récents, mais malgré tout exceptionnels, comme le testament du père de Napoléon, qui a failli partir dans une collection privée.

La numérisation de ces archives sert bien sûr les étudiants en histoire, les historiens mais également le grand public et plus spécialement les collégiens et lycéens.

L'exposition est gratuite et ouverte jusqu'au 8 mars.

Le reportage de Pierre Nicolas :

durée de la vidéo : 00h02mn26s
Intervenants André Flori, Président de Corsica Genealugia ; Dominique Devaux, Responsable de l'exposition ; Pierre-Jean Campocasso, Directeur des Archives de Corse ©P. NICOLAS / FTV