Tema - Les métiers de l'aéroport de Bastia

Notre Tema vous propose une immersion dans le quotidien de l'aéroport de Bastia-Poretta et de ceux qui le font fonctionner.

En dix ans, le trafic de l’aéroport Bastia a augmenté de 45% pour avoisiner les 1,2 million de passagers l'an dernier.


Episode 1 : les agents d’exploitation de la CCI

Les agents d’exploitation de la chambre de commerce et d’industrie sont chargés d’accueillir et d’orienter les passagers dans l’aérogare.
Le service d'exploitation de la Chambre de Commerce et d'Industrie. Intervenants: Anne Guglielmi, Marine. ©France 3 Corse ViaStella

Episode 2 : les bagagistes

Le transport des valises de l'enregistrement à l'avion est assuré soit par Air France pour ses vols, soit par une société privée. Les bagagistes sont guidés par deux impératifs : la rapidité et la sécurité.
Les bagagistes de l'aéroport de Bastia-Poretta. Intervenants: Anthony Guidicelli, Romain Szuba ©France 3 Corse ViaStella

Episode 3 : les pompiers

Sur la piste, les pompiers assurent une mission destinée à éloigner les animaux, en particulier les oiseaux, pour éviter les collisions avec les avions.

Aujourd’hui, 800 rencontres d’animaux sont enregistrées en France chaque année dans l’aviation civile : 15% donnent lieu à des retards ou des dommages.
Les pompiers et la chasse aux oiseaux... Intervenants: Laurent Sauli, Laurent Guyot ©France 3 Corse ViaStella


Episode 4 : les contrôleurs aériens

Le rôle des contrôleurs aériens est crucial. Depuis la tour de contrôle, ils guident les avions pour leur permettre de décoller et d'atterrir en toute sécurité.
Les contrôleurs aériens. Intervenants: Bruno Serca, contrôleur aérien - Chef de tour; Brice Massal , Coordinateur. ©France 3 Corse ViaStella

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité