Un dimanche d’élections au marché de Bastia

C'est un dimanche presque comme les autres au marché de Bastia : déambulations entre les stands, échanges avec les commerçants, terrasses des cafés bien remplies... et que l'on vote ou pas, tout le monde avait un avis sur les élections ! 

 

Marche de Bastia, ce matin
Marche de Bastia, ce matin © Sarah Defranchi / FTV

Dimanche dernier, l'île était largement en tête des régions en ce qui concerne le taux de participation, avec 55,9 % des suffrages, contre 33,3 % au plan national. Les insulaires se sont toujours beaucoup intéressés aux élections régionales, ou territoriales, en ce qui concerne désormais la Corse. 

Les candidats espèrent que la mobilisation des électrices et des électeurs sera plus importante encore au deuxième tour, et que leur vote se reportera sur leur liste. 

Nous sommes allés prendre la température sur le marché de Bastia, afin de voir comment les insulaires abordent ce deuxième tour. 

La terrasse de L'idéal à Bastia
La terrasse de L'idéal à Bastia © Sarah Defranchi / FTV

Quelques touristes se promènent entre les étals de charcuterie ou de légumes, et de nombreux bastiais attendent leurs migliacciole. Traditionnellement, le dimanche matin, le marché de Bastia, c'est le cœur de la ville. Et lorsque c'est jour d'élections, encore plus. 

Un dimanche pas comme les autres

A la terrasse des cafés, tout le monde a un avis sur les élections : "Ah non, moi je ne risque pas de voter" nous confie une dame de Lucciana, venue faire son marché avec son amie, qui attend d'être servie à la terrasse de L'idéal. On n'en saura pas plus sur les raisons de la bouderie... 

En face, dans le bar Les intimes, José, de San Martinu di Lota, insiste au contraire "Bien sûr qu'il faut aller voter ! Ghjè ora chì a Corsica ritruvessi una vita nurmale. J'espère que vous aussi vous allez voter ! Pour les enfants et les petits-enfants de Corse !

José et ses amis, au bar Les Intimes
José et ses amis, au bar Les Intimes © Sarah Defranchi / FTV

Pour Sébastien, un commerçant qui fabrique du jus de citron à Bastia et le vend chaque dimanche sur le marché, ce n'est plus qu'une question d'heures  : "Bien sûr que je vais voter, dès que j'ai remballé mon stand, en début d'après-midi. C'est mon devoir de citoyen".

Sébastien, un commerçant bastiais
Sébastien, un commerçant bastiais © Sarah Defranchi / FTV

Et derrière lui, lorsqu'on voit le défilé des gens qui pénètrent dans le bureau centralisateur, on se doute bien qu'il n'est pas le seul à être dans cet état d'esprit, et que les chiffres de la participation pourraient être encore meilleurs ce dimanche que la semaine dernière. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
elections territoriales politique élections régionales 2021 élections place du marché