• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Une vingtaine de gilets jaunes a bloqué le dépôt pétrolier de Lucciana

© Christian Giugliano / FTVIASTELLA
© Christian Giugliano / FTVIASTELLA

Ce lundi 4 février, une vingtaine de gilets jaunes s’est rassemblée devant le dépôt pétrolier de Lucciana et en bloque l’accès. Ils ont été délogés par les forces de l'ordre en fin de matinée. 

Par France 3 Corse ViaStella

Une vingtaine de gilets jaunes s’est rassemblée devant le dépôt pétrolier de Lucciana et en bloque l’accès ce lundi 4 février. Les manifestants sont mobilisés depuis 3 heures du matin. 

"Ca fait trois semaines que les négociations sont en cours et qu'on n'avance pas. Le gros problème, c'est qu'en Corse, on a un monopole sur les carburants et on n'arrive pas à le faire bouger. Même certains qui sont dans le monopole commencent à s'inquiéter parce qu'ils ont peur de voir des robinets se fermer par ceux qui détiennent 75 % du monopole. 

On veut un rendez-vous avec la préfète de Corse puisque c'est elle qui détient les clefs des problèmes étant donné qu'elle représente la France. Quand on a un monopole sur un produit de grande consommation comme le pétrole, c'est à l'État de le casser
", estime un gilet jaune. 

 
© Émilie Arraudeau / FTVIASTELLA
© Émilie Arraudeau / FTVIASTELLA
 

Pacifistes


Si les gendarmes sont aussi présents, les protestataires ont indiqué vouloir agir pacifiquement. Peu avant 10 heures, les gilets jaunes sur place se sont enchaînés aux grilles du dépôt. 

 
© Émilie Arraudeau / FTVIASTELLA
© Émilie Arraudeau / FTVIASTELLA

En fin de matinée, les protestataires ont été délogés par les forces de l'ordre. 


 

Sur le même sujet

Entretien avec François Charles, président de l'association l'Arcu

Les + Lus