Les élèves de 6e du collège de Biguglia dansent en hommage à Samuel Paty 

Au collège de Biguglia, deux professeures d'EPS ont fait danser les élèves de 6e en hommage à Samuel Paty. Le but : permettre aux élèves de libérer leurs émotions. 
Au collège de Biguglia, deux professeures d'EPS ont fait danser les élèves de 6e en hommage à Samuel Paty.
Au collège de Biguglia, deux professeures d'EPS ont fait danser les élèves de 6e en hommage à Samuel Paty. © Capture d'écran Youtube
"J'ai voulu dire pourquoi. Pourquoi les gens font autant de mal aux autres ? Ce n'est pas normal de faire du mal à quelqu'un qui a juste montré des photos", explique Léa. 

Comme tous les autres élèves de 6e du collège de Biguglia, la petite fille a dansé en hommage à Samuel Paty, professeur d'histoire-géographie assassiné le 16 octobre dernier à Conflans-Sainte-Honorine. 

Libérer les émotions

Si, comme le voulaient les directives du ministère de l'Éducation nationale, un hommage lui a été rendu le 2 novembre avec la tenue d'une minute de silence et la lecture d'un texte de Jean Jaurès, "les élèves n'ont pas été capables d'exprimer leurs sentiments ", explique Virginie Letellier, une des professeures d'EPS en charge du projet. 

Pour leur permettre de se libérer, les enseignantes choisissent la danse. "Il fallait leur permettre de s'exprimer autrement qu'avec des mots. Avec la danse, leur corps a éprouvé les émotions qu'ils n'arrivaient pas forcément à sortir ", complète Françoise Simeoni, professeure d'EPS.  

14.000 vues

Depuis la publication de la vidéo, le 27 novembre dernier, la chorégraphie a enregistré 14.000 vues. "Nous sommes tous très étonnés. Nous ne nous attendions pas à ce que la vidéo fasse le tour de France, du monde. Nous avons reçu des centaines de témoignages d'anonymes ou de collègues qui nous ont tous dit que cette vidéo leur avait permis de canaliser leurs propres émotions qui n'avaient pas trouvées place jusque-là", se félicite Julia Albertini, principale du collège. 

Samuel Paty a été assassiné par un islamiste en octobre dernier pour avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hommage société