• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

A Calvi, premier bilan de la saison touristique

Un bateau de croisière dans le port de Calvi / © Maxppp
Un bateau de croisière dans le port de Calvi / © Maxppp

Dernier week-end du mois de juillet : l’occasion de faire un bilan de la saison touristique. A Calvi, en Haute-Corse, la tendance serait plutôt à la baisse, selon les professionnels.
 

Par P.S.

Près de 2000 passagers étaient attendus aujourd'hui à l'aéroport de Calvi, haut lieu du tourisme en Corse.

Mais ce mois de juillet est décevant selon les professionnels, unanimes : la fréquentation est en baisse.

« La France est assez chère comme pays, la Corse c’est encore plus cher pour des gens qui n’ont pas forcément les moyens. Ca a peut-être un rapport… », explique Monika Astolfi, guide touristique à l'agence Khomberg.
 

Campings

A Calvi, une dizaine de campings se partagent la clientèle.

Dans l’un d’eux, 15 % des emplacements étaient inoccupés la première quinzaine de juillet, du jamais vu pour le propriétaire : « En terme d’évolution depuis 2010, le taux de fréquentation baisse tous les ans un peu plus. C’est essentiellement des Français qui viennent chez nous et on voit un peu disparaître la clientèle étrangère », regrette Gérard Tapias, gérant du camping Les Castors et vice-président de la FCHPA (Fédération Corse de l'Hôtellerie en plein Air).
A Calvi, premier bilan de la saison touristique
Intervenants - Gérard Tapias, Gérant du camping les Castors et vice-président de la FCHPA (Fédération Corse de l'Hôtellerie en Plein Air) // Jean-Marie Baldacci, gérant du restaurant La Transat Equipe - Mathilde Guyenot, Frédéric Roche

Dans le centre-ville, les commerçants constatent eux aussi un manque à gagner, qu'ils expliquent autrement : « On n’a plus les bateaux de commerce depuis deux ans, c’est un gros problème », analyse l’une d’entre eux.

La Corse accueille en moyenne 1,5 millions de visiteurs en période estivale. Reste à savoir si le mois d'août sera plus prolifique.





 

Sur le même sujet

Ajaccio : reconstitution de la bataille d'Austerlitz au Casone

Les + Lus