Environnement : le tribunal administratif annule la construction de 46 commerces à Cervione

Nouvelle victoire pour l’association de défense de l’environnement U Levante. Le 7 juillet dernier, le tribunal administratif de Bastia a annulé un permis de construire autorisant la construction d’un projet immobilier ambitieux à Cervione. 

Le tribunal administratif de Bastia a annulé le permis de construire autorisation la construction de 46 commerces près du rivage.
Le tribunal administratif de Bastia a annulé le permis de construire autorisation la construction de 46 commerces près du rivage. © Moritz Vennemann/Maxppp
À Cervione, les 46 commerces et bureaux privatifs autorisés par la municipalité ne sortiront pas de terre. Dans une décision rendue le 7 juillet dernier, le tribunal administratif (TA) de Bastia a annulé leur permis de construire. 

Ce dernier avait été délivré le 3 mai 2019 pour une surface de plancher de 2.686 mètres carrés au lieu-dit Prunete. Problème, selon l’association de défense de l’environnement U Levante, partie civile dans ce dossier, cette installation se situe dans des espaces proches du rivage (EPR) et sur des espaces stratégiques agricoles (ESA), officiellement inconstructibles. 

  

« Cet espace ne peut être regardé comme un village »

Des éléments validés par le TA en application de trois articles du code de l’urbanisme (L.121-8 ; L.121-13 et L.111-11). 

​​​​​​​

Lire la décision du tribunal administratif de Bastia (Cervione)



Ainsi, par exemple, l’article L.121-8 du code de l’urbanisme stipule que l’extension de l’urbanisation doit se réaliser en continuité avec les agglomérations et villages existants. Or, le TA souligne dans sa décision, que le lieu-dit Prunete est « caractérisé par l’implantation de façon diffuse de maisons individuelles […] et par la présence […] de vastes espaces à dominante naturelle et agricole. » Ainsi, « cet espace ne peut être regardé comme un village, une agglomération ou un espace déjà urbanisé au sens des dispositions du code de l’urbanisme. »

 
Carte des différents projets immobiliers de la commune de Cervione recensés par l'association U Levante.
Carte des différents projets immobiliers de la commune de Cervione recensés par l'association U Levante. © ULevante


Ce projet immobilier devait voir le jour sur une parcelle de 11.000 mètres carrés. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement urbanisme aménagement du territoire
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter