Corte : décès de Dominique Baldacci, ancien vice-président de l'Assemblée de Corse

Ancien vice-président de l'Assemblée de Corse, adjoint au maire de Corte, et toujours membre du CESEC (Conseil économique, social, environnemental et culturel), il est décédé à l'âge de 88 ans. 

Dominique Baldacci, ici en 2011 à Corte, la ville dont il a été adjoint au maire.
Dominique Baldacci, ici en 2011 à Corte, la ville dont il a été adjoint au maire. © Photo, capture d'écran ViaStella

Dominique Baldacci a fait sa carrière politique à Corte où il a été élu en 1967 pour la première fois et a par la suite occupé le poste d’adjoint au maire.

Radical de gauche, proche de François Giacobbi, il n’a jamais hésité à mettre en œuvre des alliances transversales avec la droite locale.

Il sera successivement dans l’équipe de Michel Pierucci en 1977, puis de Jean-Charles Colonna - dont il sera l’adjoint - avant de rompre en fin de mandature. Il rejoindra Tony Sindali pour une dernière mandature, de 2008 à 2014.

Au plan régional, il a été élu à la première Assemblée de Corse en 1982, dont il a été l’un des vice-présidents, au côté de Prosper Alfonsi. Il y siègera jusqu’en 1992 sous l’étiquette Radicale de gauche.

De 1984 à 1992 il présidera la commission de la Culture alors que la majorité politique est passée à droite, avec l’élection de Jean-Paul de Rocca Serra

Toujours membre du CESEC à l'Assemblée 

Il était membre, depuis le 30 juin 2020, du Conseil économique, social, environnemental et culturel de la Corse (CESEC) dans la section "Environnement et cadre de vie".

Dominique Baldacci était âgé de 88 ans. Plusieurs élus ont rendu hommage à son implication dans la vie publique. 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
assemblée de corse politique décès faits divers