Alerte orange en Haute-Corse : 4.200 foyers toujours privés d'électricité

Les intempéries, poussées vers l'Italie par un vent d'ouest, ont quitté la Corse, avant de toucher Bastia, et l'alerte orange a été levée à 22 heures. Les choses, peu à peu, semblent revenir à la normale dans la plaine orientale, mais l'épisode orageux a des conséquences.

"L'eau est montée à près de 2 mètres, des maisons sont inhabitables, nous avons dû héberger une douzaine de personnes à l'Ehpad, le seul établissement qui bénéficiait d'un groupe électrogène. Une bonne partie de la commune n'a plus d'eau, le réfectoire et les cuisines du lycée sont inondés, le centre de vaccination, qui était neuf, est totalement détruit. Et les champs des agriculteurs sont dévastés..."

Ce matin, André Rocchi, le maire de Prunelli di Fium'Orbu, constate les dégâts de l'épisode orageux du lundi 4 octobre. "Et encore, si la perturbation s'était dirigée vers la montagne, au lieu de s'éloigner vers la mer, ç'aurait été bien pire."

l'épisode a été bref, mais intense. Et ce matin, alors que les intempéries se sont calmées, c'est le moment du bilan. 

L'école de Ghisonaccia reste fermée

Les routes qui avaient été coupées, la RT 10, la RT 50, et les RD 343 et 344, ont été rouvertes. Et les élèves bloqués dans la cité scolaire du Fium'Orbu ont pu, enfin, rentrer chez eux, en fin de soirée. A 21h30, ils avaient tous quitté l'établissement. 
Le collège et le lycée sont ouverts, même si les dégâts dans le réfectoire empêchent d'assurer la cantine. Sur décision de Francis Giudici, président de l'intercommunalité de Fium'Orbu-Castellu et maire de Ghisonaccia, l'écoles de cette commune est, elle, fermée pour la journée. 

Si tout semble (presque) revenu à la normale sur la côte est de la Corse, à 13h, 4.200 foyers restaient pourtant privés d'électricité, dont une centaine sur la zone sud de Bastia", selon EDF, qui assure que plus de 80 agents travaillent, depuis 6 heures ce matin, pour rétablir le courant. 

Hier soir, ils étaient 20.400 clients sans électricité. La violence des pluie, et la foudre qui s'est abattue par endroits, a empêché les équipes d'intervenir durant une partie de la journée, selon EDF.

4 sauvetages

Depuis 24 heures, les sapeurs-pompiers de Haute-Corse ont reçu plus de 1000 appels, sont intervenus plus de 100 fois, pour 19 mises en sécurité, et 4 sauvetages, dont 3 avec l'aide de l'hélicoptère Dragon 2B. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries météo