Le denti, une espèce de moins en moins présente dans les eaux corses

Le denti fait partie des espèces menacées. En une trentaine d'années, le nombre de poissons de cette espèce a chuté de 30%. Sur l'île, les pêcheurs professionnels réclament des restrictions sur la pêche loisir, qu'ils pointent régulièrement du doigt.
 
Des denti élevés en laboratoire, pour étudier et tenter de sauvegarder l'espèce
Des denti élevés en laboratoire, pour étudier et tenter de sauvegarder l'espèce © Marion Fiamma
Le denti est un poisson côtier, aux canines pointues et blanches très reconnaissables. 
On le trouve sur les côtes européennes de l'Atlantique, en mer Noire et jusqu'au Sénégal ou au Cap vert. 

Mais c'est en Méditerranée qu'il a acquis, au fil des années, un statut emblématique, presque patrimonial.

 
Les zones en bleu ciel et bleu marine sont les zones où l'on peut croiser, et pêcher, le denti.
Les zones en bleu ciel et bleu marine sont les zones où l'on peut croiser, et pêcher, le denti. © Carte Miguelsierra


Le denti représente un intérêt économique important pour la pêche artisanale et récréative en Corse.

Pourtant, depuis 2014, il est placé sur la liste rouge de l'Union internationale pour la conservation de la nature.

 
Les pêcheurs insulaires sont de plus en plus inquiets.
Les pêcheurs insulaires sont de plus en plus inquiets. © Marion Fiamma


Dans l'île, les pêcheurs professionnels réclament des restrictions sur la pêche loisir pour pouvoir préserver l'espèce.

Kael Serreri et Marion Fiamma sont allées à leur rencontre: 
 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pêche économie méditerranée mer sorties et loisirs