SC Bastia : élection du conseil d’administration de la société coopérative d’intérêt collectif

Les 10 membres du conseil d’administration de la société coopérative d’intérêt collectif du sporting club de Bastia sont entrés en fonction vendredi 31 janvier. / © SC Bastia / Twitter
Les 10 membres du conseil d’administration de la société coopérative d’intérêt collectif du sporting club de Bastia sont entrés en fonction vendredi 31 janvier. / © SC Bastia / Twitter

Les 10 membres du conseil d’administration de la société coopérative d’intérêt collectif du sporting club de Bastia sont entrés en fonction vendredi 31 janvier. Parmi eux des représentants de chaque acteur du club : des fondateurs aux supporters. 

Par France 3 Corse ViaStella

Officialisation d’un changement de gouvernance au Sporting Club de Bastia (SCB). Vendredi 31 janvier, à Furiani, Claude Ferrandi a été élu président du conseil d’administration de la société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) du SCB. 

 

 

« Retrouver le monde professionnel »


Seul candidat en lice, Claude Ferrandi occupe cette fonction depuis quelques mois déjà. Et ses plans sont clairs : « C’est d’accéder à la National 1, avec l’ambition de pouvoir enchaîner sur des montées successives. C’est aussi retrouver le monde professionnel et retrouver un mode de fonctionnement qui puisse être pérenne pour le club, retrouver des finances saines et asseoir cette gouvernance », indique le nouveau président directeur général de la SCIC SCB. 

Des finances qui en plus du budget du club disposent de 1.2 million d’euros. Une somme levée grâce à la création de la SCIC. 
 
SC Bastia : élection du conseil d’administration de la société coopérative d’intérêt collectif
Intervenants - Claude Ferrandi, PDG de la SCIC SCB ; Mathieu Chabert, Membre du conseil d’administration de la SCIC SCB. Equipe - Maia Graziani
 

10 membres

Le conseil d'administration de cette société coopérative d'intérêt collectif est formé de 10 membres.

Quatre pour le collège des fondateurs, les familles Luigi et Ferrandi, et un issu de l'association. Tous sont membres de droit. D'autres ont été élus vendredi par un vote physique. C’est le cas des deux membres du collège des acteurs économiques : Frédéric Ruiz et Frédéric Albertini, et du représentant du collège des salariés et anciens salariés : François Caffarel.
 

« Le peuple bleu a toujours répondu présent »


Les deux membres représentant le collège des supporters ont quant à eux été élus cette semaine par vote électronique.
 

 
Avec 71.9 % des votes, c'est Mathieu Chabert et Ludovic Matteoli de la liste des socios qui entrent au conseil d'administration pour porter la voix de l'ensemble des supporters. « Le peuple bleu a toujours répondu présent dans les moments de crise au niveau du sporting. On en est les représentants avec l’émotion et la responsabilité qui nous incombent. L’idée, c’est d’être le plus proche possible, d’être dans la discussion lors des assemblées générales et des réunions publiques pour qu’ils nous fassent remonter toutes leurs remarques sur la gestion du club », se félicite le premier. 

Ce conseil d'administration sera renouvelé pour moitié tous les deux ans. Au-delà de toutes ces considérations stratégiques et de gestion, en football, l'aléa principal reste le résultat. À cet égard, le déplacement à Sedan, mi-février, sera un rendez-vous majeur pour le club.

 

Sur le même sujet

Les + Lus