Giraglia : qui pour barrer la route à Hugo Micheli ?

Le Cap-corsin prend le départ pour décrocher une troisième victoire sur la ronde de la Giraglia, en l'absence de son principal concurrent, Jean-Marc Manzagol. Début de l'épreuve ce soir, sur les hauteurs de Bastia.

110 équipes engagées, et un duel manqué.

Jean-Marc Manzagol ne prendra pas le départ de cette 54e ronde de la Giraglia. Et n'aura pas l'occasion de tenter de ravir le trophée à Hugo Micheli, qui l'avait emporté l'an dernier.

Mano a mano

Depuis quatre éditions, c'est à un mano a mano spectaculaire que se livrent les deux pilotes.  Manzagol en 2020, Micheli en 2021, Manzagol en 2022, Micheli en 2023. 

Si Hugo Micheli, au volant d'une Volkswagen Polo, l'emporte à nouveau cette année, il affichera trois victoires à son compteur, tout comme Jean-Marc Manzagol, qui avait gagné une première fois en 2005. 

Lucien Marsicano, vice-président de l'ASA BAstia, qui organise la Giraglia, le reconnaît, Hugo Micheli est un prétendant de poids à la victoire, d'autant que le natif d'Ersa connaît parfaitement le secteur. Mais prudence : "il y a une nouvelle génération, de jeunes pilotes, certains Cap-corsins, qui ont montré de vraies qualités de pilotage, et qui sont là pour la gagne. Alors rien n'est joué".

Parmi les candidats à la victoire, Guillaume Santini et Dominique Bianco, tous deux sur Skoda Fabia. Ils avaient respectivement terminé à la 4e, et 8e place, l'année dernière. 

133 kms

Les équipages en lice batailleront le temps de neuf chronos, et 133 kms contre la montre. 

Cela débute, ce vendredi soir, avec la première spéciale, en ville, sur les hauteurs de Bastia. Une spéciale de nuit devenue incontournable ces dernières années.

Demain, direction le Cap Corse, avec la spéciale qui va du Col de Ste-Lucie à Canari, et celle qui relie Pinu à Notre Dame des Grâces.

Dimanche matin, enfin, ce sont les spéciales entre Macinaggio et Ersa et entre Morsiglia et le Pont de Luri, qui permettront peut-être de départager les concurrents.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité