Grève de la collecte des déchets dans le grand Bastia : fin du conflit, un accord trouvé

Vendredi 24 mars, un préavis de grève "illimitée" de la collecte des déchets avait été déposé par le STC, dans le cadre de la mobilisation contre la réforme des retraites. Il concernait l'agglomération de Bastia. Ce lundi 27 mars, un accord a été trouvé.

La réforme des retraites n'en finit pas de provoquer la contestation. Vendredi 24 mars, un préavis de grève de la collecte des déchets a été déposé par le STC. Et lundi 27 mars, au matin, la CGT a fait savoir qu'elle soutenait le mouvement, et a participé au blocage du dépôt. 

Toute l'agglomération de Bastia est concernée par cette grève "illimitée".

Grève illimitée

"Les travailleurs en général et plus particulièrement ceux du service de la collecte des déchets, qui effectuent un travail reconnu comme "pénible", seront les premiers impactés par cette mesure injuste, écrit le STC sur sa page Facebook, au sujet de la réforme voulue par le gouvernement. De plus, elle sacrifiera une nouvelle fois l'emploi et toute perspective d'embauche pour les futurs recrutements ici comme ailleurs !"

Mais les grévistes ont mis en avant également des problèmes plus locaux, dans leur activité quotidienne. 

A 14 heures, une délégation du STC a été reçu à la Communauté d'Agglomération Bastiaise par son président, Louis Pozzo-di-Borgo. En milieu d'après-midi, les représentants du syndicat sont repartis au dépôt pour tenir une AG avec les personnels, et discuter des propositions. 

Un accord trouvé

En fin de journée, un accord a finalement été trouvé entre le STC et la CAB. 

Outre la question de la réforme des retraites, des revendications locales ont été abordées lors de la réunion de l'après-midi.

Les personnels ont notamment obtenu des assurances concernant l'amélioration de leurs conditions de travail via la construction d'un nouveau centre technique. Celui-ci devrait voir le jour en 2025. Le maintien de personnels contractuels a par ailleurs été acté.

Le service devrait reprendre normalement ce mardi 28 mars.