Canicule : des fortes chaleurs encore attendues en Corse

Publié le
Écrit par A.Bouschon

Il fait très chaud, et les températures ne devraient pas redescendre pour quelques jours encore. Depuis ce dimanche 17 juillet, la Haute-Corse est placée en vigilance jaune canicule. La Corse-du-Sud pourrait bientôt l'être à son tour.

Éventail, ventilateur portatif, ou encore brumisateur : tous les moyens sont bons pour se rafraîchir, ce dimanche 17 juillet, dans les rues de Bastia. "32 degrés sur l'application météo de mon téléphone, mais au moins 45 de ressenti", souffle Noémie, 27 ans, le visage rougi par le soleil. "On est sortis un peu avec mon copain pour profiter du beau temps, mais on ne va pas rester longtemps dehors. Il fait si chaud que ce n'est même plus agréable. J'en suis à ma cinquième bouteille d'eau depuis ce matin mais j'ai toujours aussi soif..."

Et pour cause : depuis 12h, le département de Haute-Corse est placé en vigilance jaune canicule par le service de Météo France. Mauvaise nouvelle pour Noémie, les températures ne devraient pas redescendre pendant quelque temps encore, et pourraient même continuer d'augmenter : "Sur les prochains jours, on est sur des températures équivalentes, avec même un petit degré supplémentaire à attendre en Corse", indique Jean-Marc Malfitano, prévisionniste de Météo-France à Ajaccio. 

Le phénomène climatique est ainsi prévu pour se poursuivre jusqu'à mardi matin au minimum en Haute-Corse , avec des températures allant de 30 à 36 degrés en journée, et de 18 à 26 degrés au cours de la nuit. Si la Corse-du-Sud n'est à ce stade pas concernée par une vigilance - et demeure ainsi le seul département de France métropolitaine toujours classé en "vert" - "il n'est pas impossible qu'elle passe bientôt à son tour en vigilance jaune", poursuit le spécialiste. "C'est en discussion, mais c'est une possibilité. Cela dépendra des seuils relevés."

Le niveau caniculaire pas encore atteint

Le mercure est donc bien à la hausse, mais le niveau caniculaire n'est pourtant pas encore atteint, souligne le prévisionniste. "La canicule correspond à des normes précises, comme ne pas descendre en dessous de 24 degrés la nuit et 31 degrés la journée, pendant trois jours et trois nuits de suite. Ce n'est pas le cas pour le moment."

Plus encore "aujourd'hui, quand on compare par rapport au continent [où 15 départements sont placés en vigilance rouge, et 51 sont au 17 juillet placés en alerte orange canicule, avec des valeurs avoisinants, ou dépassant même les 40 degrés dans le Sud-Ouest ; ndlr], on constate que les seuils relevés en Corse ne sont pas alarmistes. Ce sont des températures chaudes, mais qui ne sont pas non plus extraordinaires pour la Corse", détaille Jean-Marc Malfitano. "L'île a déjà atteint des températures à la même périodes plus hautes que celles que nous avons en ce moment."

Néanmoins, "ce n'est encore que le début de l'été. Nous attendons désormais de voir si cette chaleur va se poursuivre dans la continuité, empirer ou régresser."

Si ces températures n'inquiètent donc pas pour l'heure les prévisionnistes, la vigilance jaune canicule décrétée en Haute-Corse se combine à une alerte sécheresse "renforcée" sur la région. La hausse du mercure, conjuguée à cette sécheresse, complique donc forcément la situation des sols, confirme Jean-Marc Malfitano. D'où l'importance, en plus de rester prudent au soleil, de surveiller son usage d'eau.

Du côté du service d'incendie et de secours de la Haute-Corse, on indique qu'aucun dispositif spécifique à la chaleur n'a pour l'heure été déclenché. Il est pour autant impératif d'éviter tant que possible toute activité susceptible de déclencher des feux de végétaux.

Bien boire et s'abriter au frais

Pour rappel, en période de canicule, pour sa santé, il est important d’adopter les bons gestes et de suivre les recommandations suivantes :

  • maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;
  • buvez régulièrement et fréquemment de l’eau (1,5 l) sans attendre d’avoir soif ;
  • rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps plusieurs fois par jour (notamment le visage et les avants bras)
  • utilisez ventilateur et/ou climatisation si vous en disposez. Sinon passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale ...) ;
  • évitez de sortir dans la mesure du possible aux heures les plus chaudes (11h-21h) et limitez vos activités physiques ;
  • pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et si nécessaire demandez l’aide.