Loto du patrimoine : découvrez les sommes octroyées par la mission Bern en Corse

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pauline Sauthier
ILLUSTRATION - Iles Sanguinaires, la tour de la Parata (Corse-du-Sud) va recevoir 49.000€ de la part de la mission Bern pour sa sauvegarde.
ILLUSTRATION - Iles Sanguinaires, la tour de la Parata (Corse-du-Sud) va recevoir 49.000€ de la part de la mission Bern pour sa sauvegarde. © Martine Cossu / Facebook

La Mission patrimoine pour la sauvegarde du patrimoine en péril portée par Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la culture et FDJ avec le loto du patrimoine vient de dévoiler les sommes allouées cette année.Le projet de sauvegarde de la tour de la Parata (Corse-du-Sud) est doté de 49.000 euros, celui du couvent de Morosaglia (Haute-Corse) recevra 300.000 euros.

Pour cette quatrième édition du Loto du patrimoine, les sommes allouées par la mission Bern aux deux projets soutenus en Corse viennent d'être dévoilées. 300.000 euros seront consacrés à la réfection du couvent de Morosaglia (Haute-Corse), c'est la somme maximale qui peut être dédiée par la mission patrimoine pour un projet.

En Corse-du-Sud, la tour de la Parata recevra 49.000€ pour sa sauvegarde.

Les sommes octroyées par la Mission Patrimoine viennent compléter les aides publiques ou l’autofinancement pour atteindre la totalité du besoin de financement (dans la limite de 300 000 € par site).

Le couvent de Morosaglia

Le couvent de Morosaglia, édifice religieux du XVIIe siècle se situe en Castagniccia. Parce que son histoire est intimement liée à celle de Pascal Paoli, il est considéré par la mission patrimoine comme « un lieu emblématique de l'histoire de la Corse ».Le Général de la Nation Corse y a vécu et a aménagé son quartier général en 1790. Son frère Clémente est décédé au couvent en 1793, il repose dans l’église attenante

La première tranche de travaux, récompensée par la mission Bern, consiste à restaurer toitures et les façades pour régler des problèmes structurels qui mettent en péril le bâtiment. Des tranches de travaux ultérieures concerneront la restauration et l’aménagement des espaces intérieurs en adéquation avec le projet de valorisation du site sur lequel travaillent l’ensemble des acteurs locaux. Pour soutenir cette action mais également les tranches à venir une collecte de dons a été ouverte. Plus de 23.000€ ont déjà été récoltés.

La tour de la Parata

Edifiée en 1550-1551 au sommet de la presqu’île de la Parata, sous le nom de Sanguinari di terra « de terre », sa construction, qui dura un an et demi, est attribuée au chef maçon génois, Giacomo Lombardo, recouvrant à la fois les fonctions d’architecte et d’entrepreneur. 

Emblème de la Corse, elle se dégrade peu à peu. La restauration de la tour de la Parata est un projet mené par le syndicat mixte du Grand Site des Îles Sanguinaires et de la pointe de la Parata, dont la Ville d'Ajaccio et la Collectivité de Corse sont les fondateurs.

18,7 millions € en tout sont attribués par la mission Bern aux 100 sites sélectionnés.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.