• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

[DIRECT] Suite du mouvement des “gilets jaunes” en Corse

20/11/2018 - Le blocage du dépôt pétrolier de Lucciana (Haute-Corse) par des gilets jaunes a été en partie levé mardi matin par les forces de l'ordre. / © M. MARTIN / FTVIASTELLA
20/11/2018 - Le blocage du dépôt pétrolier de Lucciana (Haute-Corse) par des gilets jaunes a été en partie levé mardi matin par les forces de l'ordre. / © M. MARTIN / FTVIASTELLA

Le mouvement national des "gilets jaunes" pour notamment protester contre la hausse des taxes de carburants se poursuit dans toute la France. En Haute-Corse, le dépôt pétrolier de Lucciana a été bloqué lundi. 

Par France 3 Corse ViaStella

Jeudi 9 h 00 : À Bastia, un petit groupe de gilets jaunes s'est rassemblé devant la Banque de France. 

 
© Christian Giugliano / FTVIASTELLA
© Christian Giugliano / FTVIASTELLA


Retour sur la journée de mobilisation des gilets jaunes mercredi 21 novembre :
 
Mobilisaiton des gilets jaunes le mercredi 21 novembre
Intervenants - Frédérique Federici, Membre des gilets jaunes. Equipe - Pierrick Nannini ; Michael Martin ; Christian Giugliano ; Mattea Luccioni.



Mercredi 12 h 00 : Au dépôt pétrolier de Lucciana, une pelleteuse enlève les restes du barrage installé cette nuit par les gilets jaunes. Ce matin, un engin avait poussé les palettes et gravas sur le côté pour permettre l’accès au dépôt. Une décision prise pour éviter un incendie et qu’un barrage soit facilement remis en place ce soir. 
 
21/11/2018 - Les restes d'un barrages sont enlevés devant le dépôt pétrolier de Lucciana pour éviter tout risque d'incendie. / © Michael Martin / FTVIASTELLA
21/11/2018 - Les restes d'un barrages sont enlevés devant le dépôt pétrolier de Lucciana pour éviter tout risque d'incendie. / © Michael Martin / FTVIASTELLA


Mercredi 11 h 00 : Les gilets jaunes quittent le dépôt pétrolier de Lucciana pour se rendre à la gendarmerie de Borgo où trois personnes ont été placées en garde à vue. Les trois hommes interpellés pourraient être libérés dans l'après-midi.

 
21/11/2018 - Les gilets jaunes quittent le dépôt pétrolier de Lucciana. Ils se rendent à la gendarmerie de Borgo où trois hommes ont été placés en garde à vue. / © Christian Giugliano / FTVIASTELLA
21/11/2018 - Les gilets jaunes quittent le dépôt pétrolier de Lucciana. Ils se rendent à la gendarmerie de Borgo où trois hommes ont été placés en garde à vue. / © Christian Giugliano / FTVIASTELLA
 

Mercredi 9 h 30 : Les gilets jaunes ont été repoussés dans un champ, à l'entrée du dépôt de Lucciana. Ils sont surveillés par des gendarmes mobiles, dans le calme. Quatre camions doivent encore être approvisionnés. 


Mercredi 9 h 00 : Un groupe de gilets jaunes, d'une trentaine de personnes, est encore mobilisé au dépôt pétrolier de Lucciana. Les forces de l'ordre sont intervenues à partir de 5 heures du matin pour le repousser. 100 gendarmes ont été déployés. Trois interpellations ont eu lieu pour outrage à agent. Les camions peuvent faire le plein. 
 
21/11/2018 - 100 gendarmes sont déployés au dépôt pétrolier de Lucciana / © Pierrick Nannini / FTVIASTELLA
21/11/2018 - 100 gendarmes sont déployés au dépôt pétrolier de Lucciana / © Pierrick Nannini / FTVIASTELLA
 
21/11/2018 - Une trentaine de gilets jaunes sont mobilisés au dépôt pétrolier de Lucciana. Les camions peuvent passer. / © Pierrick Nannini / FTVIASTELLA
21/11/2018 - Une trentaine de gilets jaunes sont mobilisés au dépôt pétrolier de Lucciana. Les camions peuvent passer. / © Pierrick Nannini / FTVIASTELLA



Retour sur la journée de mobilisation autour du dépôt pétrolier de Lucciana, ce mardi 20 novembre. 
Gilets Jaunes : blocage du dépôt pétrolier de Lucciana
Intervenants - Véronique Acquaviva-Kovacs, chef d'entreprise; Fredérique Federici, auxiliaire de vie à Lucciana; Najia Laaouer, automobiliste; Alain Le Maitre, automobiliste; Equipe - Pierre Nicolas, Michaël Martin.

Mardi 18h Des gilets jaunes ont profité du départ des gendarmes mobiles, à la fermeture du dépôt pétrolier. Ils ont réinstallé un nouveau barrage de palettes en travers de la route d'accès.

Environ 60 personnes sont sur place. Plusieurs annoncent qu'ils y passeront la nuit. 
20/1/2018 - Nouveau barrage installé mardi soir devant le dépôt pétrolier de Lucciana par des gilets jaunes. / © M. MARTIN / FTVIASTELLA
20/1/2018 - Nouveau barrage installé mardi soir devant le dépôt pétrolier de Lucciana par des gilets jaunes. / © M. MARTIN / FTVIASTELLA

Mardi 12h Malgré le déblocage de l'entrée du dépôt pétrolier de Lucciana, les stations-service de Haute-Corse ne seront pas forcément ravitaillées.

La mobilisation et la colère des gilets jaunes restent très fortes.

Mardi 9h45 La préfecture de la Haute-Corse annonce que le dépôt pétrolier de Lucciana a bien été débloqué. L'entrée a été rouverte, mais les camions ont rebroussé chemin se disant solidaires des gilets jaunes.  
Mardi 8h00 Le blocage du dépôt pétrolier de Lucciana a été en partie levé au petit matin. Les gendarmes ont enlevé les gravats à l’entrée. Une quarantaine de gilets jaunes sont toujours présents.

Des camions citernes n'ont toutefois pas pu accéder au dépôt. Certains chauffeurs, par solidarité, se sont joints au mouvement. D'autres ont fait demi-tour. 
Lundi 19h45 Ils sont une vingtaine "gilets jaunes" à camper ce soir devant le dépôt pétrolier de Lucciana. Et promettent d'être encore là mardi matin. 
 
19/11/2018 Blocage du dépôt pétrolier de Lucciana, près de Bastia par des gilets jaunes. / © P. SIMONPOLI / FTVIASTELLA
19/11/2018 Blocage du dépôt pétrolier de Lucciana, près de Bastia par des gilets jaunes. / © P. SIMONPOLI / FTVIASTELLA

Lundi 18:30 C'est la queue dans les stations-services pour récupérer un peu de carburant. Le plein est limité à 20 euros par véhicule, a-t-on pu constater dans une station du centre de Bastia.

Malgré tout, certaines stations-service étaient déjà à sec peu avant 19h et les voitures ne faisaient que passer...
 
19/11/2018 - Après le blocage annoncé du dépôt pétrolier de Lucciana, près de Bastia, c'est la queue dans les stations-services pour récupérer du carburant. / © E. ARRAUDEAU / FTVIASTELLA
19/11/2018 - Après le blocage annoncé du dépôt pétrolier de Lucciana, près de Bastia, c'est la queue dans les stations-services pour récupérer du carburant. / © E. ARRAUDEAU / FTVIASTELLA

Lundi 17:30 Le dépôt pétrolier de Lucciana, au sud de Bastia, est bloqué par une vingtaine de gilets jaunes. Les manifestants occupent les lieux avec des palettes, tracteurs et différents obstacles, selon une information de Corse-Matin, confirmée par le préfecture.

Paradoxe du mouvement, lundi soir, certaines stations-services étaient prises d'assaut par des automobilistes inquiets de tomber en panne. C'était le cas sur la Plaine orientale ou en région bastiaise. 
 
19/11/2018 - Rumeur de blocage de dépôt pétrolier, la psychose s'empare des automobilistes en Corse. / © E. ARRAUDEAU / FTVIASTELLA
19/11/2018 - Rumeur de blocage de dépôt pétrolier, la psychose s'empare des automobilistes en Corse. / © E. ARRAUDEAU / FTVIASTELLA

Lundi 12:30 Cette troisième journée consécutive de mobilisation est marquée par les premiers blocages de dépôts pétroliers, comme à Vern près de Rennes et Fos-sur-mer (Bouches-du-Rhône).

Aucun blocage n'est à signalé sur les deux dépôts pétroliers de Corse. Les gilets jaunes n'écartent toutefois pas l'hypothèse d'un blocage mardi du dépôt pétrolier de Lucciana (Haute-Corse) ou du port de Bastia.
 
Nouveau rassemblement de "gilets jaunes" en Haute-Corse, à Biguglia au rond-point numéro 4. / © E. ARRAUDEAU / FTVIASTELLA
Nouveau rassemblement de "gilets jaunes" en Haute-Corse, à Biguglia au rond-point numéro 4. / © E. ARRAUDEAU / FTVIASTELLA

Lundi 8:30 Une vingtaine de gilets jaunes s'est rassemblé lundi matin au rond-point numéro 4 à Biguglia pour organiser un barrage filtrant.

Sur le continent, opérations escargots, blocages et barrages filtrants, dont certains ont été maintenus dans la nuit, persistaient également ce matin.
 

Le Premier ministre Edouard Philippe a dit dimanche vouloir maintenir "le cap" en dépit de la "colère" et la "souffrance" des manifestants.

Samedi des barrages filtrants et opérations escargots ont été organisés à Ajaccio, Bastia et Porto-Vecchio.
 


 

Sur le même sujet

Mobilisaiton des gilets jaunes le mercredi 21 novembre

Les + Lus