• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Tournoi des Six nations féminin : la France écrase l’Italie à Bastia

© MICHEL CLEMENTZ / MAXPPP
© MICHEL CLEMENTZ / MAXPPP

Hier, samedi, au stade Armand-Cesari l’équipe de France de rugby féminin a écrasé la formation transalpine dans le cadre du tournoi des Six nations féminin. Score final 57 à 0

Par France 3 Corse ViaStella

Plus de 5 000 personnes se sont réunies hier, samedi, dans les tribunes du stade Armand-Cesari à Bastia. S’il y avait tout de même quelques soutiens pour les Italiennes, ils sont vite noyés par les supporters de l’équipe de France. Parmi eux, au premier rang, Les Ponettes, l’équipe corse de rugby.

Mais des représentantes d’autres sports féminins ont également fait le déplacement en groupe. « C’était important pour nous. D’une part parce que ça soude l’équipe et puis parce que voir un événement comme ça, ce n’est pas donné souvent, donc on s’est dit autant toute en profiter », explique Alice Da Silva, membre de l’équipe de roller derby de Bastia.

Et l’équipe de France va leur offrir une démonstration de cohésion. Soudée et puissante, il ne faut pas plus de sept minutes à la formation pour inscrire le premier essai. Il sera transformé, comme les quatre autres que les joueuses vont marquer dans cette première période. Elles asphyxient leurs homologues transalpines.


« On a su se remettre la tête à l’endroit »


Les Italiennes ne passeront d’ailleurs pas une seule fois la ligne médiane lors de la première mi-temps. Cinq essais transformés et une pénalité, le score est de 38 à 0 à la pause. Les Italiennes vont se rebiffer en seconde période, les Françaises sont plus poussives, mais elles ne cèdent pas.

La domination va être stérile. À huit minutes de la fin du match, l’équipe de France va reprendre l’ascendant, résultat trois autres essais dont deux transformés. « On a pu rencontrer quelque temps à quelques moments. Ce qui est bien, c’est qu’on a su se remobiliser et se remettre la tête à l’endroit au moment où il fallait donc on est quand même très satisfaite de ce match », indique Gaelle Hermet, capitaine de l’équipe de France de rugby.

Une victoire fleuve 57 à 0 sous l'œil attentif d’un journaliste britannique. Les Anglaises, tenantes du titre, seront le prochain adversaire de l’équipe de France.


Sur le même sujet

Corse : les syndicats en ordre de bataille avant les élections professionnelles dans la fonction publique

Les + Lus