• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Haute-Corse : la CCI et l'agence de développement économique au secours des entreprises

Les commerces de prêt-à-porter connaissent un ralentissement de leur activité. / © France 3 Corse Viatella
Les commerces de prêt-à-porter connaissent un ralentissement de leur activité. / © France 3 Corse Viatella

La CCI de Haute-Corse et l'agence de développement économique ont signé une convention avec six banques du département. Objectif : permettre aux entreprises qui connaissent un ralentissement de leur activité, d'obtenir un prêt à taux zéro. 

Par Angélique Mangon

A Bastia, plusieurs boutiques, notamment dans le secteur du prêt-à-porter connaissent actuellement un ralentissement de leur activité. En cause, une conjoncture économique difficile, la concurrence du commerce en ligne et la grève de la SNCM cet été.

"Tout cela a causé une baisse de l'activité pour plusieurs entreprises en début de saison, à une période qui est très forte et très importante pendant laquelle les commerces se constituent une réserve de trésorerie", explique Olivier Rivollier, président de l'association des commerçants Paoli-Campinchi.

Prêts à taux zéro


Afin d'aider les entreprises à reconstituer cette réserve de fonds, la Chambre de commerce et d'industrie - CCI - de Haute-Corse, et l'agence de développement économique ont signé une convention avec six banques pour mettre en place un système de prêts de trésorerie à taux zéro. Ces prêts ne peuvent dépasser 40.000 euros et doivent être remboursés dans les 24 mois. Autres conditions pour l'obtenir : que l'entreprise soit structurellement viable et qu'elle soit à jour de ses cotisations, comme pour obtenir un prêt "normal".

Les intérêts et les frais de dossier seront pris en charge par l'agence de développement économique et la CCI de Haute-Corse.

Pour attirer les clients dans les commerces du département durant les fêtes, la CCI a également financé 1.000 bons d'achat de 30 euros à gagner en ligne. 

Prêts à taux zéro pour les entreprises
Reportage de Sophie Sauli, Typhaine Urtizverea et Joseph Ienco. Intervenants : Anne-Pascale Benoît, Commerçante bastiaise ; Olivier Rivollier, Président de l'association des commerçants Paoli-Campinchi ; Gilles Valli, Directeur de Banque ; Paul Trojani, Président de la Chambre de commerce et d'industrie 2B


Sur le même sujet

Fête de la musique : à Bastia, trois studios de répétitions mis à disposition de groupes amateurs

Les + Lus