• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Inondations : le soutien de Ségolène Royal aux vignerons de Patrimonio

Inondations : le soutien de Ségolène Royal aux vignerons de Patrimonio
Ségolène Royal, ministre de l'Environnement; Marie-Françoise Vichi, vigneronne - France 3 Corse ViaStella - Maïa Graziani, Christian Giugliano

Pour le premier jour de sa visite en Corse dimanche, la ministre de l'Environnement, de l’Energie et de la Mer, Ségolène Royal, s’est rendu à Patrimonio où elle a rencontré des vignerons sinistrés suite aux inondations du 24 novembre.

Par France 3 Corse Viastella


Les procédures de catastrophe naturelle et de calamité agricole ont déjà été lancées suite aux inondations du 24 novembre qui ont fait d'importants dégâts en Haute-Corse.

En déplacement dimanche dans la région viticole de Patrimonio, Ségolène Royal n’a pas fait d’autre annonce mais a promis d’accélérer le déblocage des indemnisations.

"Les inspecteurs de mon ministère vont venir rapidement évaluer les dégâts et je vais veiller personnellement, en liaison avec les élus qui m’ont alerté sur ce sujet, pour que les choses aillent le plus rapidement possible", a-t-elle déclaré.


Les vignerons espèrent que cette promesse sera non seulement suivie d’effet mais que le ministère apportera une aide supplémentaire "pas forcement financière", mais des "moyens mécaniques conséquents pour remettre en état rapidement les cours d’eau et les accès".

Ségolène Royal a toutefois indiqué qu'elle demanderait une enveloppe de secours d'extrême urgence pour venir en aide aux sinistrés et ferait appel au fonds de garantie des calamités agricoles, ce qui pourrait concerner 88 communes, selon le ministère de l'Environnement. 

La ministre s’est rendue en fin de journée à la Maison des vins pour une présentation du projet Grand Site, un plan de gestion et de valorisation de la Conca d’Oro et du vignoble de Patrimonio qui devrait être effectif à la fin de l’année 2017.

Renforcement des moyens d'observation 

Dans le cadre d'un plan de prévention des conséquences des intempéries, Ségolène Royal a par ailleurs annoncé le renforcement des moyens d'observation hydrométéorologique et hydrologique, pour avoir des prévisions plus précises.

Un deuxième radar météorologique sera installé en Corse dans le secteur d'Ajaccio d'ici 2017 et deux nouvelles stations hydrologiques viendront compléter
le dispositif vigicrues.

D’autres fleuves corses seront également ajoutés à la liste des neuf fleuves déjà intégrés au dispositif de surveillance nationale Vigicrues. Enfin la ministre a également annoncé la mise en place d'un service d’avertissement des crues soudaines.

La préparation des Programmes d’actions de prévention des inondations (PAPI) avec les collectivités, comme au niveau du Grand Bastia, va être parallèlement accéléré. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Crise des déchets : blocage du centre d’enfouissement de Prunelli di Fium’Orbu

Les + Lus