Jacques Zimako, ailier de légende du Sporting Club de Bastia, est mort

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sébastien Bonifay
Ancien ailier légendaire du Sporting des années 70, Jacques Zimako s'est éteint ce mercredi à l'âge de 70 ans.
Ancien ailier légendaire du Sporting des années 70, Jacques Zimako s'est éteint ce mercredi à l'âge de 70 ans. © FTV/

Il était surnommé zigzag. L'ailier droit, dribbleur insaisissable, a rendu fou les défenses adverses. Au sein de l'attaque du Sporting Club de Bastia, il a joué 223 matchs et marqué 56 buts. Le calédonien était amoureux de la Corse et résidait à Sartène depuis de nombreuses années. Il avait 70 ans.

Il était né à Lifou, en Nouvelle-Calédonie. Il avait fait les belles heures du grand Saint-Etienne, et avait porté le maillot de l'équipe de France à treize reprises. Quand les bleus remporteront la Coupe de France en 1981, il sera face à eux, sous le maillot vert. Mais pour tous les supporters du SCB, Jacques Zimako sera à jamais Bastiais. 

Arrivé en 72 à Bastia, à l'âge de 19 ans, le calédonien va vite se faire sa place au sein de l'effectif des Bleus, par la grâce d'un talent hors normes. Puissant et vif, Zimako est intenable sur le front de l'attaque insulaire, et devient vite la coqueluche d'Armand Cesari. Il passera cinq années à Bastia, qu'il quittera alors que le SCB s'est qualifié pour la Coupe de l'UEFA, avec 46 buts au compteur.

Il ne fera donc pas partie de l'épopée Bastiaise, mais il aura été l'un des artisans de la qualification corse pour la compétition, durant la saison 76/77, au côté de Papi, Fanfan Félix et Djazic. Le Sporting, qui avait fini 3ème de division 1, avait marqué pas moins de 82 buts... Ses performances lui valent d'ailleurs sa première sélection en Equipe de France, le 26 juin 1977, contre l'Argentine, alors qu'il vient de quitter Furiani pour les Verts. 

durée de la vidéo: 00 min 28
Off Jacques Zimako ©FTV

56 buts sous le maillot bleu

Avec l'ASSE, Jacques Zimako remportera un championnat et une coup de France. Mais en 1983, l'ailier droit revient en Corse, pour deux nouvelles saisons, durant lesquelles il marque une dizaine de buts.

Il quitte les terrains en 1985, et devient éducateur sportif. Il œuvrera beaucoup pour le développement du football en Nouvelle-Calédonie. Il y a quelques années, il était revenu en Corse, et vivait depuis à Sartène.

Sa dernière apparition sur un terrain remonte à quelques semaines à peine. Il avait donné le coup d'envoi du derby SCB/ACA, à Furiani, le 25 septembre dernier, au côté de Toussaint Martinetti, ancien joueur ajaccien. 

 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.