La difficile mise en valeur du patrimoine rural en Corse

De nombreuses communes rurales possèdent un patrimoine très riche, mais peinent à le faire connaître faute de moyens. A Alendo, village d'origine de Sambucuccio dans le bozio, les élus souhaiteraient développer un tourisme culturel.

Par France 3 Corse ViaStella

Personnage énigmatique dont on ne sait presque rien, Sambucuccio est une légende.
Figure incontournable du Moyen-Age corse, il est le premier grand révolutionnaire insulaire, celui qui au XIVème siècle organisa un soulèvement populaire contre les seigneurs pour le partage des terres avec le bas peuple. C'est grâce à lui qu'aujourd'hui encore les communes du Bozio possèdent de nombreux terrains communaux, où les petites gens d'alors pouvaient planter et récolter.

Terre natale de Sambucuccio, la commune d'Alando possède aussi un couvent franciscain érigé en 1525, qui aujourd'hui tombe en ruine. Les travaux de remise en état des bâtiments s'élèvent à plus de deux millions d'euros. Une somme hors de portée du budget municipal. 

Reportage de Frédéric Danesi et Pascal Alessandri

La difficile mise en valeur du patrimoine rural en Corse
Intervenants : François Albert Bernardi Etudiant, Guy Mamelli Maire d'Alandu - France 3 Corse ViaStella - Frédéric Danesi et Pascal Alessandri


Les élus envisagent donc, pour mettre en valeur ces richesses et développer le tourisme, un projet intercommunal à vocation culturelle et artisanale. Une coopération financière de la collectivité territoriale de Corse, de l'Etat et de l'Europe serait aussi nécessaire.


 

Sur le même sujet

Les + Lus