• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

La forêt de Bonifato sous haute surveillance

La forêt de Bonifato sous haute surveillance
Des dizaines d'agents de l'Office national des forêts et du Parc naturel régional de Corse sont sur le terrain pour protéger la forêt de Bonifato qui s’étend sur plus de 3000 hectares au nord-ouest de la Corse. Intervenants : Dan Vincentelli, agent au service randonnée du PNRC; Antonin Leca, agent patrimonial de la forêt communale de Calenzana; Alain Castellani, mulletier; Carole Valéry, gérante de l'Auberge de la Forêt  - France 3 Corse ViaStella - Claudia Ledezert, Christian Giuliano

Les agents de l'Office national des forêts et du Parc naturel régional sont sur le terrain pour protéger la forêt de Bonifato qui s’étend sur près de 3 500 hectares au nord-ouest de la Corse. Pas toujours facile de concilier forte fréquentation touristique et respect de l'environnement. 

Par France 3 Corse ViaStella

"On leur dit de ne pas faire de feux évidemment", explique Dan Vincentelli, agent au service randonnée du Parc naturel régional de Corse (PNRC), "de respecter la faune et la flore, ça c’est la base".

Sur le terrain, les agents de l'Office national des forêts et du PNRC se chargent de surveiller les mauvais comportements et de rappeler à l’ordre les randonneurs, voire de les verbaliser.

"La meilleure des dissuasions, c’est la présence", indique Antonin Leca, agent patrimonial de la forêt communale de Calenzana. "On a des saisonniers qui sont là, on a des patrouilleurs qui arpentent la forêt".

La forêt de Bonifato, massif forestier du Nord-ouest de la Corse, se situe à environ 20 km de Calvi. / © C.GIUGLIANO / FTVIASTELLA
La forêt de Bonifato, massif forestier du Nord-ouest de la Corse, se situe à environ 20 km de Calvi. / © C.GIUGLIANO / FTVIASTELLA

Autre menace pour la forêt : les déchets

Chaque jour, un muletier se charge de descendre les poubelles des refuges. Malgré tous ses efforts, cela ne suffit pas et les professionnels de la forêt se confrontent vite à un problème de stockage. Trop de touristes, trop de poubelles et pas assez de ramassage.  

"Si vous faites un tour sur le parking, vous verrez que les gens laissent leurs poubelles, laissent leurs sachets", explique encore Carole Valéry, gérante de l'Auberge de la Forêt.

En haute saison, Bonifato voit passer jusqu’à 1 000 visiteurs par jour. Pas facile d’être derrière tout le monde pour préserver les 3 500 hectares de forêt.



Sur le même sujet

Tourisme : découvrir la Corse grâce au wwoofing 

Les + Lus