Haute-Corse : le procès des jeunes agriculteurs renvoyé

Le procès des trois jeunes agriculteurs qui avaient manifesté devant la préfecture de la Haute-Corse, le 20 avril dernier, devait se tenir ce mardi devant le tribunal correctionnel de Bastia. Il a été renvoyé au 16 juillet prochain. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Le 20 avril dernier, deux manifestations avaient été organisées à Ajaccio et Bastia. Objectif des jeunes agriculteurs ce jour là : demander au gouvernement qu'il tienne ses promesses sur la mise à niveau des aides à l'installation des jeunes professionnels.

Mais ce jour là, des incidents ont eu lieu devant la préfecture de Bastia. Les manifestants avaient brûlé des pneus et jeté des pierres contre les forces de l'ordre. Certains d'entre eux avaient escaladé les grilles de la préfecture avant d'être interceptés. 

A la suite de ces événements, trois d'entre eux avaient été convoqués en mai au commissariat de Bastia. 

Le procès des trois jeunes agriculteurs qui devait se tenir ce mardi, devant le tribunal correctionnel de Bastia, a été renvoyé au 16 juillet prochain. 

Les jeunes agriculteurs corses avaient finalement obtenu gain de cause. Ils bénéficieront désormais du même montant d'aides à l'installation que sur le continent.