La centrale électrique de Lucciana bloquée par des grévistes

La centrale électrique est à l'arrêt depuis 6h, ce jeudi. / © CGT-Energie
La centrale électrique est à l'arrêt depuis 6h, ce jeudi. / © CGT-Energie

La CGT-Énergie Corse bloque le site de la centrale électrique de Lucciana, ce jeudi 5 décembre. Le personnel gréviste s'oppose à la réforme des retraites et au projet "Hercule", un plan de restructuration du groupe EDF. 

Par Axelle Bouschon

Plusieurs membres de la CGT-Énergie Corse bloquent le site de la centrale électrique de Lucciana depuis 6h, ce jeudi 5 décembre. Le personnel gréviste a pris possession de la salle de commande et arrêté les cinq moteurs de la centrale.

"C'est un des outils majeurs de la Corse qui est à l'arrêt, explique Xavier Nesa, secrétaire général de la CGT-Énergie. On parle de 112 MW en moins sur le parc de production électrique corse jusqu'à nouvel ordre."

Les moyens de production en fonctionnement devraient cependant permettre d'assurer la demande électrique en Haute-Corse au cours de la journée. En revanche, confie un employé, si les températures venaient à descendre de manière significative dans les prochains jours, il est possible que cette dernière soit impactée.

Au centre des protestations des syndicats, la réforme des retraites voulue par le gouvernement, mais également le projet de restructuration du groupe EDF, baptisé Hercule.

La poursuite du mouvement dans les jours à venir est encore incertaine. Le syndicat explique être en discussion avec la direction régionale de la société de production d'énergie électrique. 
 

Sur le même sujet

Les + Lus