• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Lucciana : le traditionnel gala de boxe pieds poings a rassemblé 600 spectateurs

Pour organiser ce gala, six mois de travail et 15 000 euros de budget ont été nécessaires aux organisateurs. / © Guillaume Leonetti / FTVIASTELLA
Pour organiser ce gala, six mois de travail et 15 000 euros de budget ont été nécessaires aux organisateurs. / © Guillaume Leonetti / FTVIASTELLA

Le traditionnel gala de boxe pieds poings de Lucciana s'est tenu samedi 19 janvier. Plus de 600 personnes sont venues assister à des combats de kick boxing et de k one, deux disciplines regroupées au sein d'une même fédération avec des règles différentes.

Par France 3 Corse ViaStella

Samedi 19 janvier, plus de 600 spectateurs se sont réunis à Lucciana pour assister au traditionnel gala de boxe pieds poings. 

Junior prometteuse, Laura boxe en moins de 65 kilos. Depuis des années, elle est coachée par son père Jean-Pierre.

Leur discipline : le kick boxing. Ce sport mêle coups de poing et coups de pieds. Leur adversaire, une Milanaise, plus petite, cherche à rentrer coûte que coûte. Front Kick, High Kick, Laura joue de toute sa palette et l’emporte.

 
Lucciana : le traditionnel gala de boxe pieds poings a rassemblé 600 spectateurs
Intervenants - Roger Santoni, Pdt Kick Boxing Lucciana. Equipe - Laurent Vicensini ; Guillaume Leonetti ; Christophe Geneste.
 

Six mois de travail


Après les combats des Juniors, le gala prend une autre tournure. Abdou Sowe, venu de Florence, enflamme la salle, impressionne. Pierre-Paul Santini, du KBC Lucciana, choisit, lui, de rester concentré.

Le combat est conclu en moins de 91 kilos et très vite, on comprend q l'on va aller à l'affrontement. Les deux boxeurs se livrent sans compter. Ils finiront très éprouvés. Santini gagne aux points à la faveur d'une boxe plus aboutie. 

Pour l’organisation, il a fallu six mois de travail et un budget d’un peu plus de 15 000 euros. « L’argent, c’est important pour notre association, mais le plus important, c’est que le public est ravi de cette belle soirée. Ça nous donne envie de repartir et de préparer la prochaine édition », explique Roger Santoni, Président du Kick Boxing Lucciana.

D'autant plus que les combats en catégorie Pro auront eux aussi été de bonne facture. Pro ne signifiant pas professionnelle mais promotionnelle. Ces boxeurs ne touchent que de petites bourses qu’ils doivent en principe déclarer avec le statut d'intermittent du spectacle.

Des combats nécessaires également pour mesurer la distance qui sépare ces boxeurs des insulaires. Ils sont plus de 800 licenciés en Corse.



 

Sur le même sujet

Lucciana : le traditionnel gala de boxe pieds poings a rassemblé 600 spectateurs

Les + Lus

Les + Partagés