Morosaglia : un obus découvert par un randonneur

Un randonneur a repéré un obus de 75 datant de la Seconde guerre mondiale, "au détour d'un chemin". La gendarmerie de Corse rappelle dans ce cadre les bonnes attitudes à adopter en cas de pareille découverte.

Un projectille d'artillerie vieux de la Seconde guerre mondiale. La découverte a été récemment faite par un randonneur, "au détour d'un chemin", indique la gendarmerie de Corse dans une publication sur les réseaux sociaux.

Le promeneur a eu le bon réflexe, et n'a "rien touché et a appelé la gendarmerie de Morosaglia Ponte-Leccia", poursuit la publication. Suite à quoi "les services de déminage de Bastia ont procédé à sa destruction sur place". 

La gendarmerie de Corse rappelle à cette occasion l'attitude à adopter en cas de découverte d'un objet suspect : 

  • Géolocaliser les lieux avec votre téléphone, 
  • Faire une photo de l'endroit et de l'objet sans se mettre en danger
  • Isoler le lieu si possible
  • Signaler rapidement sa présence à la gendamerie "17"

Un dixième des obus de la Seconde guerre mondiale n'ont pas explosé pendant le conflit

Ce type de découverte, bien que surprenante, n'est pas isolée. Ainsi, selon un rapport du Sénat datant de juillet 2001, un quart du milliard d'obus tiré pendant la Première guerre mondiale, et un dixième des obus tirés pendant la Seconde guerre mondiale n'ont pas explosé pendant ces conflits.

Des obus prompts à se dévoiler les années passant, la gravité de la terre les faisant remonter à la surface.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité