Olivier Pantaloni : "un derby SC Bastia - AC Ajaccio, c'est comme une finale de coupe d'Europe"

durée de la vidéo : 00h00mn30s
Conférence de presse Olivier Pantaloni ©FTV

Après une première manche remportée, à domicile, par les Ajacciens, le match retour du derby corse se déroulera ce soir, à 20h45, à Furiani. Une rencontre dont l'ACA semble le favori.

"Le derby est un match spécial, on le sait tous les deux. Lilian et moi en avons joué plusieurs, et quel que soit le niveau, l'état d'esprit était le même. On connaît les ingrédients : humilité, travail, don de soi, c'est sur ce genre de match que l'expression mouiller le maillot prend tout son sens". 

Michel Moretti et Lilian Laslandes répondent à leur première conférence de presse en tant que coachs de l'équipe du Sporting Club de Bastia, après le départ de Régis Brouard.

Reprendre une équipe du bas de classement en cours de saison, c'est déjà un challenge. Reprendre le Sporting avant le derby face à l'ACA, rajoute encore du piment au défi, pour dire les choses poliment.

Les deux entraîneurs n'auront pas vraiment droit à un round d'observation, mais à en croire Lilian Laslandes, ce n'est pas plus mal : "on doit se relancer, repartir d'une feuille presque blanche. Et qu'est-ce qu'il peut y avoir de mieux qu'un derby pour cela ? Il y aura tout ce qui faut. L'excitation, la motivation, l'ambiance... Je l'ai dit aux plus jeunes : il va y avoir une ambiance de coupe d'Europe. Une fois qu'ils l'auront vécue, ils se diront que c'est dans ce stade-là qu'ils sont venus jouer".

durée de la vidéo : 00h00mn44s
Conférence de presse SCB ©FTV

Match piège

Les derbys, ça connaît Olivier Pantaloni. Difficile de faire le compte du nombre de matchs face aux Bleus qu'il a disputé avec l'ACA. Alors il en connaît tous les pièges. "C'est un match particulier, et on sait ce que peut engendrer une défaite dans les têtes, parce qu'on a déjà connu cela plusieurs fois. Alors il est important d'aborder ce derby avec la plus grande détermination".

durée de la vidéo : 00h00mn27s
Conférence de presse Olivier Pantaloni ©FTV

Les Ajacciens, qui ont remporté le match aller 2-0, ont pris un ascendant psychologique sur leur adversaire de ce soir. Et, de surcroît, leur saison est, pour l'instant, bien meilleure que celle du Sporting. Ils pointent à la 8e place, dix points devant le SCB, 16e. Un bon résultat à Furiani leur permettrait de regarder plus encore vers le haut. Mais Olivier Pantaloni assure que cela n'entre pas en ligne de compte : "si cela avait été un autre match j'y aurais pensé. Mais ça, c'est comme une finale de coupe. Il faut l'aborder de cette manière-là. Le vainqueur sera très fier, pour ses supporters, pour la ville. Après la rencontre on verra, une victoire pourrait nous faire gagner des places, mais ce n'est pas la motivation première".

Voir plus loin

Du côté des supporters bastiais, il ne faudra pas attendre de bouleversements spectaculaires sur la feuille de match. "On ne va pas tout révolutionner en une semaine. Mais il faut qu'on arrive à mettre les bons ingrédients, sinon on aura de mauvaises surprises", précise Lilian Laslandes. Michel Moretti confirme : "on a travaillé sur la continuité mais on a aussi amené nos idées. Et je suis sûr que l'équipe a les qualités nécessaires pour se sortir de cette mauvaise passe".

durée de la vidéo : 00h00mn55s
Conférence de presse SCB ©FTV

Jusqu'à quand les deux hommes seront-ils chargés de mener à bien cette mission ? Personne ne le sait. Pour l'heure, ils sont sur le banc pour assurer l'intérim.

Aimeraient-ils y rester ? Lilian Laslandes ne se défile pas, lorsqu'on lui pose la question : "Qui sait ? C'est un intérim qui, avec la magie du football, peut durer plus longtemps. Et puis si on ne rêve pas, dans ce métier...".

Une chose est sûre, pour que le rêve ait des chances de devenir réalité, un bon résultat ce soir serait le bienvenu.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité