Soupçons autour du match Sochaux-Grenoble

© picture-alliance/Defodi/MaxPPP
© picture-alliance/Defodi/MaxPPP

Ce match comptant pour la 38ème et dernière journée de Ligue 2 avait scellé le sort du GFCA, le précipitant vers le National.
Aujourd'hui, cette partie fait l'objet d'une alerte de l’ARJEL, l’Autorité française Des Jeux En Ligne.

Par Jean-André Marchiani

Vendredi 17 mai dernier, le FC Sochaux l'emportait 3-1 face à Grenoble à l'occasion de la 38ème et dernière journée de Ligue 2.
Ce résultat permettait alors aux sochaliens de se maintenir en seconde division et condamnait par ricochet le GFCA à la descente en National, la troisième division du football français.

Mais aujourd'hui ce match éveille le soupçons de l’ARJEL, l’Autorité française des Jeux En Ligne.
 

Match truqué ?


En effet, selon nos inormations, des paris importants auraient été observés sur cette rencontre à l’étranger, et seulement à l'étranger, puisque ce match avait été retiré des paris français.

Toujours selon nos informations, à l’heure qu’il est, le dossier serait remonté jusqu'au Parquet National Financier.

Sans que l’on sache pour l'instant si une enquête est ouverte pour match truqué, et si l’on procède d’ores et déjà à des investigations.

Contacté par nos soins, l'ARJEL dit "n'avoir aucun commentaire à faire sur ce dossier".
 

Conséquence pour le GFCA ?


Si toutefois une enquête est diligentée, elle devrait prendre des mois.
Mais elle pourrait malgré tout peser sur l’avenir du GFCA.

Parce que dans le même temps, Sochaux doit repasser devant la DNCG après un sursis.
Le club devra y produire de nouvelles ressources, de nouveaux fonds pour demeurer en Ligue 2.

Le gendarme financier examinera l’aspect financier strict oui, mais également la provenance des fonds, leur origine... et le trouble éventuel qui peut les entourer.

En clair la Ligue devra effectuer un choix : faut-il sauver Sochaux en Ligue 2, ou repêcher le GFCA.


 

Sur le même sujet

Les + Lus