• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Des peines avec sursis pour les trois jeunes agriculteurs jugés devant le Tribunal Correctionnel de Bastia

Interpellés à la suite des violentes manifestations organisées le 20 avril dernier pour protester contre la différence des primes d'installation en Corse et sur le continent, ils avaient été placés sous contrôle judiciaire après leur audition.

Par CS

En signe de soutien, six tracteurs étaient garés devant le Tribunal de Bastia pendant l'audience, qui s'est déroulée dans un climat serein. 
5 mois de prison avec sursis pour Sébastien Costa et Cyril Provent, 8 pour Romain Provent, les condamnations prononcées sont en deçà des réquisitions clémentes du procureur de la République à l'encontre des 3 agriculteurs qui comparaissent pour "violences volontaires sur une personne dépositaire de l'autorité publique" et "dégradation de biens publics". Le ministère public avait demandé 8 mois contre Cyril Provent, 10 mois contre Sébastien Costa et un an contre Romain Provent.

reportage de Frédéric Danesi et Pierre-Olivier Casabianca
procès jeunes agriculteurs

Lors de la manifestation devant la préfecture de Bastia en avril dernier, les manifestants avaient fait brûler des pneus, jeté des pierres contre les forces de l'ordre, et certains avaient escaladé les grilles de la préfecture. Leur comparution fait suite a la plainte déposée par deux CRS blessés lors de cette manifestation..

Reçus deux jours après la manifestation au Ministère de l'Agriculture, les agriculteurs insulaires avaient obtenu gain de cause.

La convocation des prévenus au commissariat de Bastia le 12 mai dernier avait donné lieu à un nouveau rassemblement des agriculteurs, dans le calme cette fois.

A lire aussi

Sur le même sujet

Corse : il sera bientôt possible de payer ses impôts dans un bureau de tabac

Les + Lus