Un exercice de gestion de crise humanitaire organisé en Haute-Corse

Corte et Vizzavona sont transformés ce jeudi en un lieu de conflit ayant provoqué une crise humanitaire. Une cinquantaine de secouristes, pompiers et membres de la sécurité civile, ainsi que des étudiants de l'université de Corte participent à un exercice de gestion de crise.

Cet exercice grandeur nature est important pour les sapeurs pompiers.
Cet exercice grandeur nature est important pour les sapeurs pompiers. © France 3 Corse ViaStella
Un hôtel en feu suite à un bombardement et des victimes coincées sous les décombres. Tel est le scénario imaginé par l'ONG Pompiers sans Frontières. Objectif : tester, grandeur nature, la capacité de réaction des pompiers et des personnels de la sécurité civile en cas de crise humanitaire. Des étudiants du master 2 "Risques majeurs" de l'université de Corse participent également à l'exercice.

A Tattone, un poste de secours est installé au camps des curés. Des brancards sont regroupés sous de grandes tentes. C'est ici que les victimes sont prises en charge. 

Autre scénario : un camping inondé dans les environs. A la mairie de Corte, une cellule de Crise est mise en place. Elle regroupe des élus et des techniciens, chapeautés par le premier adjoint au maire. Les sinistrés du camping inondé y sont accueillis et pris en charge. 

Les victimes fictives sont prises en charge dans ce camp de réfugiés.
Les victimes fictives sont prises en charge dans ce camp de réfugiés. © France 3 Corse ViaStella

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sauvetage
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter