Cet article date de plus de 3 ans

Le village de Piedicorte-di-Gaggio commémore le bombardement du 22 septembre 1943 

Ce samedi, comme tous les 22 septembre, le village de Piedicorte-di-Gaggio commémore le bombardement qui a frappé la commune en 1943. Un événement qui n’a jamais connu d’explications officielles. 
© Mattea Luccioni/FTVIASTELLA
Ce samedi matin, les habitants de Piedicorte-di-Gaggio ont commémoré le bombardement du 22 septembre 1943. À cette date, la commune est la cible d’un raid aérien allemand. Il fait neuf morts et de nombreux blessés. 
 
© Mattea Luccioni/FTVIASTELLA
 

Pas d’explications officielles


Cet événement n’a jamais connu d’explications officielles. Certains racontent que la veille de l’attaque, deux espions italiens auraient appris, par des propos imprudents tenus sur la place de l’église, qu’il y avait des résistants dans le village. D’autres, pensent que ce sont les Allemands, qui excédés par les escarmouches du pont de Corsigliese qui freinaient leur repli sur Bastia, auraient voulu punir un village.

Un dépôt de gerbes s’est tenu ce samedi matin devant une plaque commémorative rappelant le nom des neuf victimes. 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
centre corse seconde guerre mondiale histoire sorties et loisirs