Transports : les réservations pour la Corse en hausse après les annonces d’Emmanuel Macron

Air Corsica, Corsica Linea et Corsica Ferries notent une augmentation des réservations pour les vacances de Noël, après les annonces d’Emmanuel Macron, qui prévoit une levée du confinement pour le 15 décembre. Les compagnies se déclarent prêtes à reprendre leur trafic habituel.
Des ferries dans le port d'Ajaccio.
Des ferries dans le port d'Ajaccio. © Gilles Hostin
Le 15 décembre, si les objectifs sanitaires sont atteints, le confinement sera levé, "nous pourrons donc à nouveau nous déplacer sans autorisation, y compris entre régions, et passer Noël en famille."

"Un boom des réservations" pour les ferries

Quelques minutes plus tard, le site de réservations de la compagnie maritime Corsica Linea s’activait, les réservations étaient en hausse alors que jusqu’à présent, avant l’annonce du confinement, la tendance était aux réservations de dernière minute. "On a constaté un boom des réservations, qui sont quatre fois plus importantes aujourd’hui qu’elles ne l’étaient les derniers jours", explique Pierre-Antoine Villanova, directeur général de la Corsica Linea.

La compagnie, qui a réduit ses rotations avec le confinement, compte reprendre un trafic normal à partir du 15 décembre, avec des traversées quotidiennes entre le continent et Bastia ou Ajaccio et trois traversées vers Ile-Rousse.

Du côté de la concurrence, chez Corsica Ferries, on estime qu’il est encore "trop tôt" pour établir un bilan des réservations depuis les annonces d’Emmanuel Macron. "Nous avons recommencé à réserver pour décembre et janvier, essentiellement pour des personnes souhaitant rejoindre leurs familles pour les fêtes et qui attendaient de savoir s’ils pouvaient le faire”, déclare Pierre Mattei, président de la compagnie.

Pour "préparer la reprise", la compagnie a sondé ses voyageurs. 94% des sondés ont l’intention de voyager au cours des 12 prochains mois, les 6% restants déclarent attendre la fin de la crise sanitaire pour commencer à y songer ou n’ont pas encore planifié leurs congés.

D’après le sondages, ceux qui souhaitent reprendre les déplacements sont aussi guidés par le souhait de soutenir le tourisme hexagonal : 80% des répondants citent la Corse comme étant leur future destination de vacances, devant la Sardaigne (12%), la Sicile (4%) et les Baléares (4%).

Corsica Ferries note aussi que désormais, les réservations d’ "ultra dernière minute " deviennent la norme : 29% des voyageurs prennent leur billet moins d’un mois avant leur départ. Cette tendance a été observée chez tous les acteurs du secteur.

Une "nette hausse" dans les avions

Chez Air Corsica, on note aussi que "jusqu’à hier le taux de réservation était très faible, on constate depuis ce matin une nette augmentation des réservations" Pour Luc Bereni, président du directoire de la compagnie aérienne, c’est le signe "que tout le monde attendait ce feu vert gouvernemental pour circuler". Les vacances de Noël sont une période de forte trafic pour la compagnie, notamment avec le retour dans leur famille des Corses de la diaspora. Air Corsica prévoit "une période de transition" la semaine du 15 décembre et promet que son programme de vol reviendra à la normale dès le jeudi précédent les vacances de Noël, soit le 17 décembre.

Une semaine avant les annonces d’Emmanuel Macron en vue de la sortie du confinement, un collectif de médecins insulaires avait appelé à une "stratégie de tests RT-PCR en amont de chaque déplacement en avion et/ou bateau au moins 72 heures avant." Pour l’heure, il ne semble pas avoir été entendu.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports aériens économie transports transports maritimes