#InCasa, jour 3 : enfermés, mais avec le sourire !

Le soleil brille, et à même juste travers les fenêtres, c'est toujours ça de pris ! / © Sébastien Bonifay
Le soleil brille, et à même juste travers les fenêtres, c'est toujours ça de pris ! / © Sébastien Bonifay

Les réseaux sociaux sont plus que jamais une "fenêtre sur le monde". Alors que chacun est barricadé à domicile, ils nous permettent de garder le contact avec les autres, et ce qui a parfois été un déversoir de haine devient le miroir de tout ce que la crise peut susciter de bon. 

Par Sébastien Bonifay

► Les joueurs de l'AC Ajaccio respectent les règles de confinement et donnent l'exemple sur les réseaux sociaux. #InCasa
 


► Pour s'occuper au mieux, le GFCA propose à chacun de dessiner la nouvelle version de la mascotte du club. Les plus belles créations seront publiées. À vos feutres et crayons ! 
 


►Le cuisinier David Mezzacqui, chaque jour, partage en story Instagram, sur son compte, accessible à toutes et à tous, des recettes à faire chez soi ! 
Hier, c'était la recette du boeuf-carottes à la coppa, et aujourd'hui, c'est un grand classique, la crème au chocolat  :
 
David Mezzacqui, avec sa fille Olivia, propose des recettes à faire chez soi / © instagram
David Mezzacqui, avec sa fille Olivia, propose des recettes à faire chez soi / © instagram





► Depuis 2 jours, Serge Vacca, qui a demandé à toutes les musiciens et musiciennes, chanteurs et chanteuses, d'enregistrer un morceau de chez eux, partage les chansons récoltées sur internet, et on peut dire que l'appel a été entendu ! 
 




► Certaines,  (pas que des femmes, soyez-en sûrs), et donc certains, ont décidé de ne rien céder à l'épidémie et au confinement.
En tout cas, aucune concession en ce qui concerne l'apparence !
Pas question de sortir de confinement, dans dix jours, un mois ou Dieu sait quand, en étant pas apprêté pour retrouver la Place Saint Nicolas et le Cour Napoléon. 
Alors plusieurs coiffeuses, comme Vanessa, à Bastia, ont publié un message sur les réseaux sociaux, pour rappeler, avec humour, que même les bigoudis et les tondeuses à barbe sont confinés !
 
Ca va sans dire, cela va mieux en le disant ! / © DR
Ca va sans dire, cela va mieux en le disant ! / © DR




► Après la Madunnuccia, la San Ghjisè, une autre tradition aimée des Corses qui est mise entre parenthèses. 
Ou au moins les manifestations qui l'entourent. 
Et puis nombreux sont ceux qui font contre mauvaise fortune bon coeur. 
Même si on sent que ça va pas être facile, niveau gastronomique !
 




► Difficile d'aller voir le coucher de soleil en ouvrant la fenêtre, selon où l'on est confiné, mais certains internautes, comme Isa, ont décidé de faire profiter le plus grand nombre de la belle journée qui débute :
 




►Les journées sont longues, mais il y a des rendez-vous qui s'installent, et qui rythment le quotidien. 
Très vite, il semble que celui de 20 heures, où tout le monde est invité à venir à se fenêtre témoigner son soutien aux services de santé de tout le pays, se soit imposé. 
Et au Loretto, à Ajaccio, ils ne font pas les choses à moitié quand il s'agit d'applaudir !
 




 ► Certains ont le sens de la formule ! Voilà comment expliquer simplement les choses aux enfants, qui ont compris, plus vite que certains adultes, comment se comporter en temps d'épidémie !
 


 

Sur le même sujet

Les + Lus