La Corse frappée par une vague d'attentats

Publié le Mis à jour le
Écrit par Grégoire Bézie (avec AFP)

La liste ne cesse de s'allonger portant le nombre d'attentats dans l'île à 21 en l'espace de vingt-quatre heures.

video title

La Corse frappée par une vague d'attentats

La liste ne cesse de s'allonger depuis la nuit bleue de jeudi dernier. Ce sont désormais 19 villas appartenant à des continentaux ou des étrangers qui ont été visées par des attentats, auxquelles il faut rajouter la destruction de deux véhicules.

Après l'attentat contre une résidence secondaire à Pietrosella découvert samedi après-midi, ce sont trois nouvelles villas appartenant à des continentaux qui ont été touchées, toujours probablement dans la nuit de jeudi à vendredi.

Deux voitures ont également été ciblées, portant à vingt-un le nombre d'attentats en Corse depuis trois jours.

Ces derniers attentats n'ont pas été revendiqués et aucune inscription, slogan ou revendication, n'a été retrouvé sur les lieux. Deux autres attentats contre des résidences secondaires à Giuncheto, toujours en Corse-du-Sud, dans la nuit de vendredi à samedi, avaient précédemment été découverts, une inscription "FLNC" (Front de libération nationale de la Corse) ayant cette fois été retrouvée sur les bâtiments.

Dans la "nuit bleue" de jeudi à vendredi, quatorze explosions avaient eu lieu sur l'île, treize ayant visé directement des résidences secondaires et une à l'encontre d'une voiture se trouvant non loin d'une maison de même type. Ces actions n'ont pas non plus été revendiquées. Les résidences secondaires appartenant en particulier à des continentaux ou des étrangers sont régulièrement la cible d'attentats sur l'île. Ce fut spécialement le cas en 2010 et début 2011.

L'enquête sur ces dix-sept derniers attentats a été confiée à la section antiterroriste du parquet de Paris, en collaboration avec la section de recherche de la gendarmerie et la direction régionale de la police judiciaire.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité