Giuncaggio : une association créée pour s'opposer au projet de centre d'enfouissement de déchets

Pour s'opposer au projet de centre d'enfouissement de déchets à Giuncaggio, l'association Tavignanu Vivu a été créée "pour protéger, conserver et restaurer les espaces, ressources, milieux et habitats naturels" "sur toute la vallée du Tavignanu et plus largement sur la côte orientale". 

Par France 3 Corse

Le projet d'implantation d'un quatrième site d'enfouissement des déchets à Giuncaggio, pour mieux gérer les déchets, n'est pas approuvé à l'unanimité. En signe de protestation contre ce projet privé de la SARL Oriente Environnement, l'association Collectif Tavignanu Vivu a été créée.

Dans un document envoyé à la sous-préfecture de Corte, elle indique avoir pour objet "de protéger, de conserver et de restaurer les espaces, ressources, milieux et habitats naturels, la faune et la flore, la diversité et les équilibres fondamentaux écologique, l'eau, l'air, les sols, les sites, les paysages et le cadre de vie ainsi que que lutter contre les pollutions, nuisances, de défendre les intérêts et la santé des populations, de sensibiliser au respect de l'environnement, d'engager et de soutenir des actions menées dans ces buts". 

Collectif Tavignanu Vivu pointe du doigt plusieurs points négatifs concernant l'installation du centre d'enfouissement dans la Basse Vallée du Tavignanu comme :
- le risque d'incendie dû à la transformation du biogaz en énergie électrique et en gaz méthane
- les nuisances olfactives et sonores et les risques sanitaires
- des problèmes de circulation avec les 136 camions par jour qui viendraient sur le site et une augmentation de la pollution
- des infiltrations néfastes pour la flore et la faune (site NATURA 2000), pour la santé des populations (captage d'au potable et agricole en aval) et pour l'activité agricole (lmabels AOP, AOC, AB) et touristiques (baignades estivales).

Le futur site d'enfouissement de Giuncaggio pourrait accueillir 70 000 tonnes de déchets ménagers par an et 100 000 tonnes de terres amiantifères.

Sur le même sujet

Les + Lus