La Corse commémore l'armistice du 11 novembre 1918

Il y a 103 ans, le 11 novembre 1918, à 5h20 du matin, l'Armistice a été signée dans la forêt de Compiègne pour mettre un terme à quatre années de conflit : la Première Guerre mondiale. Une période de l'histoire que n'ont pas oubliée les Corses.

C'est le 103ème anniversaire de l'armistice de 1918. La 103ème fois que la Corse se recueille pour se rappeler la Première Guerre mondiale et ses 1 400 000 morts français. 

"On leur doit quelque chose" 

Au lycée Fesch d'Ajaccio, c'est la jeunesse qui a cultivé ce devoir de mémoire. Des élèves ont lu des lettres de poilus. "C'est important, a déclaré l'une d'eux au micro de France 3. Nous, on aurait pas pu faire ça, on leur doit quelque chose". 

Et lors de la traditionnelle cérémonie au monument aux Morts, place Campinchi, un autre élève a lu le manifeste de l'Union Française des Associations de Combattants et de Victimes de Guerre (UFAC). 

De leur côté, malgré la pluie, les Bastiais étaient nombreux à venir se recueillir devant le monument aux morts, place Saint-Nicolas.

La cérémonie a débuté à 10h en présence des porte-drapeaux et délégations d'associations d'anciens combattants et victimes de guerre ainsi que des autorités civiles et militaires.

Après une revue des troupes par l'autorité militaire, des décorations au titre des médailles militaires ont été remises. 

Une lecture des noms des Morts pour la France en opérations a également eu lieu, avant le traditionnel dépôt de gerbes.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire culture première guerre mondiale