Retrait d’un point au classement : le Sporting Club de Bastia va saisir le CNOSF

La ligue de football professionnel a décidé, mercredi 17 janvier, de sanctionner le SC Bastia et de lui retirer un point ferme au classement de Ligue 2, en raison d'insultes racistes. Le club va saisir le Comité National Olympique et Sportif Français pour tenter de faire valoir ses arguments.

Retrait d’un point ferme au classement de Ligue 2. C’est la sanction prise par la commission de discipline de la Ligue Professionnel de Football, mercredi 17 janvier, à l’encontre du SCB.

Ainsi, il est reproché à l’équipe le comportement de ses supporters lors d’une rencontre entre l’équipe insulaire et Quevilly, le 16 décembre dernier.

Selon la commission de discipline de la LFP reproche ainsi aux supporters bastiais des propos racistes envers le corps arbitral ayant entraîné une interruption momentanée de la rencontre, usage d’engins pyrotechniques et jet d’un pétard sur l’aire de jeu. 

Ce retrait d'un point n'entraîne pas de modification au classement de la Ligue 2, dont le SC Bastia est toujours 13e, mais désormais à égalité de points avec Troyes, qu'il devance à la meilleure différence de buts.

Les dirigeants ont fait savoir qu'ils saisiraient le CNOSF dès réception de la motivation de cette décision. Selon eux, cette insulte raciste était un cas isolé, et il est difficile pour un club de football, même vigilant, déviter tout débordement de la sorte.