• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Maintien du GFCA: le premier round ce soir face au Mans

Ils seront 22.000 manceaux à attendre de pied ferme les ajacciens ce soir / © Cécile Claveaux, France 3 Pays de la Loire
Ils seront 22.000 manceaux à attendre de pied ferme les ajacciens ce soir / © Cécile Claveaux, France 3 Pays de la Loire

A 20h45, au Mans, le GFCA disputera la première des deux confrontations du barrage. Sur la pelouse de la MM Arena, dans la Sarthe. Avec un effectif offensif décimé. Pour conserver toutes leurs chances, les ajacciens, en plein doute, ne doivent pas perdre. 

Par Sébastien Bonifay

Une semaine chargée. En tension, en enjeux.
Et en rencontres. 
Le Gazélec aura deux matchs, ce soir et dimanche soir, pour sauver sa place en ligue 2
La fin de championnat a été chaotique. Le GFCA a cru pouvoir éviter les barrages jusqu'à la dernière journée. Mais avec cinq défaites et deux nuls d'affilée en championnat pour finir la saison, la tâche était trop ardue. 
Le 18 mars dernier, les gaziers l'emportaient 1 à 0 face à Lens. Depuis, ils ont remporté une seule autre victoire, contre l'ACA lors du derby, le 5 avril (1-0). / © Maxppp
Le 18 mars dernier, les gaziers l'emportaient 1 à 0 face à Lens. Depuis, ils ont remporté une seule autre victoire, contre l'ACA lors du derby, le 5 avril (1-0). / © Maxppp


Des manceaux en pleine forme


Face à Pierazzi et les siens, les manceaux, remontés à bloc.
Troisièmes de National, ils jouent pour monter au niveau supérieur.
Pas pour ne pas descendre. 
Ils restent sur une série de cinq victoires consécutives. Et ils seront soutenus par 22.000 supporters. 
La confiance, logiquement, aurait déjà du choisir son camp. 
 
Les joueurs du Mans FC, en rouge et jaune, victorieux sur la pelouse de Marignane le 9 mai 2019 / © Serge Gueroult. La Provence MaxPPP
Les joueurs du Mans FC, en rouge et jaune, victorieux sur la pelouse de Marignane le 9 mai 2019 / © Serge Gueroult. La Provence MaxPPP
 

Les ajacciens veulent y croire


Pour Hervé Della Maggiore, c'est une nouvelle compétition qui débute ce soir. Une compétition d'une semaine, avec un seul adversaire.
Une compétition qui prendra fin dès dimanche, avec le match retour à Ange-Casanova. 
En bref, le message est clair: On efface tout, et on repart à zéro

Pour marquer une vraie coupure, les joueurs ont eu droit à quatre jours de repos, histoire de se vider la tête, de faire le point sur les dernières contre-performances, et débarquer dans la Sarthe gonflés à bloc.
Soutenus par les supporters ajacciens, qui font bloc derrière leur équipe, et affirment croire au maintien. 
 


Le GFCA ne cracherait pas sur une victoire, mais il lui faudra avant tout ne pas perdre. Sans ses armes offensives, avec la suspension d'Armand et les blessures de Gomis et Ndao, il va être compliqué de marquer des buts. Alors avant tout, la mission, ce soir, c'est d'éviter d'en prendre. 
Même si Hervé della Maggiore, le coach ajaccien, s'en défend. Selon lui les ajacciens partent au Mans avec beaucoup d'ambitions. 

On veut arriver dimanche, au coup d'envoi du match retour, et être déjà qualifiés. Ca veut dire aborder le match aller avec beaucoup d'ambition. Déjà au niveau de l'état d'esprit, il faudra être irréprochable, dans la combativité. Il ne faut surtout pas subir les choses. 

 

Malgré l'état des forces en présence, les gaziers possèdent un avantage, un vrai.
Le match retour se jouera à domicile, et ça, ça peut changer pas mal de choses.
 

Sur le même sujet

La chambre régionale des comptes épingle le service d’incendie et de secours de Corse-du-Sud

Les + Lus