Une pétition réclame une politique de santé ambitieuse en Corse avec la création d'un CHU

François Benedetti, médecin et conseiller territorial Corsica Libera à l’Assemblée de Corse, réclame une politique de santé ambitieuse et la création d’un Centre hospitalier universitaire en Corse. Il a lancé un collectif et une pétition signée par plus de 3 000 personnes.
Un service du centre hospitalier de Bastia.
Un service du centre hospitalier de Bastia. © C. GIUGLIANO / FTVIASTELLA
La Corse possèdera-t-elle un jour un Centre hospitalier universitaire ? François Benedetti, médecin généraliste et conseiller territorial Corsica Libera à l’Assemblée de Corse, veut y croire. Fin juin, il a lancé un collectif et une pétition pour la création d’un CHU sur l’île, qui regrouperait les hôpitaux de Corse et permettrait de développer la formation et la recherche universitaire, en plus d’améliorer le niveau des soins.

Avec cette pétition, l’élu et médecin veut alerter la population sur le problème de la santé en Corse et demande la "mise en place urgente d’une politique de santé ambitieuse". "Le but, c’est d’augmenter la qualité de soins pour la population", explique le médecin de Prunelli-di-Fiumorbo (Haute-Corse).

La Corse est la seule région de France qui ne possède pas de CHU


Une proposition partagée par le président de l’Assemblée de Corse Jean-Guy Talamoni (Corsica Libera). Ce dernier a signé la pétition et avait proposé, dans sa contribution au Ségur de la santé (plan de réforme du gouvernement sur l’amélioration du système de soins), la création d’un centre hospitalier régional, et par la suite un CHU – la Corse est la seule région de France qui n'en possède pas.
 

François Benedetti explique qu’un consensus politique se dégage sur la question en Corse et veut alerter le gouvernement. "On travaille pour présenter rapidement un dossier, il faut des propositions claires." Pour lui, le CHU serait un facteur de développement économique et social. Il mettrait aussi fin à l'exil de la population insulaire vers le continent pour soigner certaines pathologies.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société