Pollution bactériologique à Ajaccio : baignade interdite sur la plage du Ricanto

À Ajaccio, une pollution bactériologique a été constatée sur les plages du Ricanto et de Tahiti. Depuis le 23 juin, un arrêté municipal y interdit la baignade et la pêche jusqu'à nouvel ordre.

À Ajaccio, la baignade est interdite sur les plages du Ricanto et de Tahiti depuis le mercredi 23 juin.
À Ajaccio, la baignade est interdite sur les plages du Ricanto et de Tahiti depuis le mercredi 23 juin. © S. Poli/FTV

Effectués en début de semaine, des prélèvements ont révélé une pollution bactériologique de l'eau de baignade sur les plages du Ricanto et de Tahiti à Ajaccio. 

Depuis ce mercredi 23 juin, un arrêté municipal interdit jusqu'à nouvel ordre la baignade et la pêche sur le littoral de ces deux plages et dans la bande des 300 mètres de ce plan d'eau.

"Il s'agirait d'un bateau qui aurait largué des eaux usées, indique le service communal d'hygiène et de santé de la ville. Du côté des postes de relevage, aucune anomalie n'a été constatée." 

De nouvelles analyses bactériologiques sont en cours de traitement. Les résultats seront connus d'ici vendredi. S'ils "sont conformes aux seuils attendus", l'interdiction de baignade devrait être levée sur ces deux plages situées à l'entrée de la ville, près de l'aéroport.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pollution environnement