Présidentielle et législatives 2022 : 243.330 électeurs inscrits en Corse

Publié le
Écrit par A.B

En mars 2022, et à l'approche de l'élection présidentielle et des législatives, 48,8 millions de personnes sont inscrites sur les listes électorales françaises. En Corse, on enregistre 243.330 inscrits.

Le printemps électoral est bien lancé : dans deux semaines se tient le premier tour de l'élection présidentielle, le 10 avril. 

Douze candidats sont en lice : Emmanuel Macron - actuel président candidat à sa réélection - (LREM), Marine Le Pen (RN), Jean-Luc Mélenchon (LFI), Valérie Pécresse (LR), Eric Zemmour (Reconquête), Yannick Jadot (écologistes), Fabien Roussel (PCF), Anne Hidalgo (PS), Nicolas Dupont-Aignan (DLF), Jean Lassalle (Résistons), Philippe Poutou (NPA), Nathalie Arthaud (LO).

Un scrutin suivi de près par un autre, les élections législatives, qui se tiendront elles le 12 et 19 juin.

Selon une étude Insee, à la clôture des inscriptions pour l'élection présidentielle début mars 2022, on dénombre 48,8 millions d'électeurs inscrits sur les listes électorales en France (hors Nouvelle-Calédonie), dont 1,4 millions résidant hors de France et inscrits sur une liste consulaire. En Corse, on enregistre 243.330 personnes (soit une évolution de +5,6% depuis 2019) : 53% sont des femmes, et 47% des hommes.

15% de ces électeurs insulaires ont entre 18 et 49 ans (contre 19% à échelle nationale), 45% entre 30 et 59 ans (46% à échelle nationale) et 40% ont 60 ans et plus (35% à échelle nationale).

Dans le détail, 114.001 électeurs sont enregistrés en Corse-du-Sud, et 129.329 en Haute-Corse.

17% des inscrits en Corse n'ont pas voté en 2017

En 2017, la Corse comptait 223.000 inscrits sur les listes électorales, soit 88% des habitants en capacité de voter (majeurs et de nationalité française). Un taux en deçà de deux points de la moyenne métropolitaine, en faisant la région au plus faible taux d'inscription.

Sur ces derniers, 17% se sont abstenus pour les deux tours de l'élection présidentielle comme des législatives (13% à échelle nationale). 

Lors de la dernière élection présidentielle, Marine Le Pen, candidate du Rassemblement national, était arrivé en tête en Corse au premier tour avec 27,88% des suffrages exprimés, devant François Fillon, 25,52%, et Emmanuel Macron 18,48%. Au second tour, Emmanuel Macron avait obtenu 51,48% des suffrages exprimés, et Marine Le Pen 48,52%.