Ralentissement de l’activité économique en 2023 en Corse

L’activité économique de Corse a ralenti en 2023, c’est ce que précise une étude de l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) publiée début juin. France 3 Corse ViaStella fait le point.

L’inflation pèse sur les matières premières, les taux d’intérêt sur les demandes de logement, et voilà la construction en berne. Les mêmes facteurs ont joué à la baisse de la consommation touristique. En 2023, les deux secteurs clef de l’économie insulaire ont donc été à la peine.  

Pour l’Insee (institut national de la statistique et des études économiques), le petit 0.8 % de croissance du produit intérieur brut régional s’explique ailleurs. “Le commerce permet un maintien et l’industrie aussi. Il y a eu une petite reprise sur l’industrie et l’agriculture se maintient à peu près. Mais ce sont surtout les services tertiaires non marchands qui permettent à l’emploi, notamment, de se maintenir”, souligne Christophe Basso, directeur de l’Insee de Corse.  

Un ralentissement qui devrait perdurer 

Pas de récession précise l’institution qui préfère les termes de décélération et de ralentissement. Cela est particulièrement visible dans le tissu des entreprises insulaires. En 2023, il ne s’étoffe que des micros entreprises alors que le nombre d’entreprises classiques régresse de plus de 23 %.  

Toutes ces valeurs vont toutefois perdurer. “La dernière note de conjoncture au niveau national nous disait qu’en 2024, on s’attendait à un prolongement de tendance de 2023. Donc on peut supposer qu’au niveau régional, ce soit également le cas”, précise Déborah Caruso, cheffe de la division conjoncture de l’Insee de Corse.  

Pour l’heure, l’impact sur le marché du travail reste faible. Avec 6.5 %, le taux de chômage en Corse n’a jamais été aussi bas. Il reste l’un des plus faibles de France, mais l’emploi salarié ne progresse plus. Une première depuis 15 ans.  

Le reportage de Stella Rossi et Florence Antomarchi : 

durée de la vidéo : 00h01mn32s
S.ROSSI ; F.ANTOMARCHI ©France Télévisions

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité