Rentrée scolaire: être fin prêt à reprendre l'école

La rentrée scolaire a lieu le 3 septembre en Corse. Mais pour de nombreux écoliers ou étudiants, les vacances n'ont pas été synonymes de repos total. Entre cours particuliers -payants- et stages de remise à niveau -gratuits, les jeunes ont travaillé avant l'heure. Une manière de se rassurer. 

Par Michèle Mignot

Les parents n'ont jamais été aussi concernés par la réussite scolaire de leurs enfants. Le marché des cours particuliers a explosé ces dernières années. Le pays est le champion d'Europe des marchés de cours privés.

Ce ne sont pas forcément les mauvais élèves qui prennent des cours privés. Ce sont surtout des collégiens (10%) et des lycéens de niveau moyen, voulant intégrer une filière particulière ou qui sont dans une stratégie d’excellence scolaire, comme intégrer une prépa par exemple. (article de Libération du 10/01/2013)

A Bastia cette année, c'est le cas de Maximillien. Avant d'entrer en première année d'études de vétérinaire, le jeune homme a décidé de prendre quelques heures de cours particuliers.

Facturé de 30 à 50 euros de l'heure par les structures agréées, les cours particuliers reviennent moitié moins chers, car ils sont déductibles des impôts.
En 2011, La France était le premier marché de soutien scolaire privé dans l’Union européenne avec «un volume d’affaires de 1,5 milliard d’euros».


L'alternative aux cours particuliers


L'Education Nationale a mis en place des stages de remise à niveau durant les vacances scolaires. Là les cours sont gratuits, ils sont proposés aux élèves de classes élémentaires.

Ces stages durent cinq jours, à raison de 3 heures d’enseignement quotidien. Ils permettent une remise à niveau dans les matières fondamentales : français et mathématiques. Ils ont lieu dans les écoles. Des groupes de cinq ou six élèves sont constitués.

C'est l'exemple de Lena qui dans cette école primaire de Bastia, a repris des cours dès la semaine dernière. Avant d'entrer en cm2, sur les conseils de sa maîtresse, la petite fille suit un stage gratuit de remise à niveau.

D'ici le 3 septembre à Bastia, 127 élèves de primaire suivent ce stage. Quelques heures de révisions, pour une année scolaire comme sur des roulettes.

Le reportage de Emilie Arraudeau et Guillaume Leonetti :

Révisions

Itws :
Maximilien Elève de cours particulier
Christophe Girolami Enseignant
Lena
Dominique Grand-mère de Lena
 

Sur le même sujet

Le champion d’Europe du 10.000 m, Mohrad Amdouni, mis en cause dans une affaire de dopage

Les + Lus