Reprise des conférences du parc Galea avec un débat sur la biodiversité en Méditerranée

Dimanche 17 mars, le cycle des conférences du parc Galea a repris avec la participation de Bruno David, ancien président du muséum national d’histoire naturelle. Au cœur du débat : la biodiversité en Méditerranée. Ce cycle de conférence se poursuit jusqu’à fin octobre 2024.

Dimanche dernier, l’ancien président du muséum d’histoire naturelle a détaillé les risques pesant sur la biodiversité dans le monde et en Méditerranée. Une mer particulièrement sensible aux changements climatiques mais aussi à d’autres pressions humaines sur l’environnement.

« Il y a des espèces invasives qui arrivent par le canal de Suez. Tous les ans, une dizaine d’espèces passent par ce canal et qui s’installent en Méditerranée orientale. On a un poisson, qui a un joli nom, le poisson-lapin qui fait basculer les écosystèmes méditerranéens dans de nouveaux équilibres. Si jamais il s’installait complètement en Méditerranée occidentale ça pourrait être assez dramatique notamment pour les herbiers », indique Bruno David.

durée de la vidéo : 00h02mn03s
C.TRONCHON ; O. DA CUNHA ©France Télévisions

« On vient manger du savoir tous les dimanches »

Toute la journée les tables rondes, les conférences et les ateliers pédagogiques se sont enchaînés. L’idée est de faire comprendre à tous les enjeux de la biodiversité et apporter de la connaissance à différentes échelles.

« Depuis quelques années on a la chance que le public adhère à notre programmation. À chaque fois des questions très territoriales sont évoquées, pour mieux comprendre la marche de notre île. On sait qu’après avec ce rebond universel où on part au-delà des frontières naturelles de la Corse et bien le public adhère sur les sujets que nous proposons car finalement on vient manger du savoir tous les dimanches », explique Fabrice Fenouillère, directeur du parc Galea.

Le programme

Les conférences s’enchaînent jusqu’à fin octobre 2024 au parc Galea dont suit une partie du programme :

  • 24 mars : Combien de temps ça va durer ? Bilan et prospectives par temps de crise, animée par l’économiste François Langlet
  • 31 mars : Dans la peau d’un cyberpirate. Ressorts et enjeux de la cybercriminalité, animée par le hacker repenti Florent Curtet.
  • 7 avril : L’odyssée du sacré, la grande histoire des croyances et des spiritualités, animée par le philosophe et sociologue Frédéric Lenoir.
  • 14 avril : Autopsie des morts célèbres, quand le passé s’écrit aussi au scalpel, animée par le médecin légiste et archéo-anthropologue Philippe Charlier.
  • 21 avril : Remettre l’humain à sa place, refaisons connaissance avec le vivant, animée par le philosophe du vivant, pisteur et écrivain Baptiste Morizot.
  • 28 avril : Nutrition et maladies chroniques, le véritable impact des aliments sur notre santé, animée par la docteure en épidémiologie et santé publique, Mathilde Touvier.
  • 5 mai : La police scientifique du futur, les métamorphoses de la lutte contre le crime, animée par le journaliste Jacques Pradel et le général de gendarmerie François Daoust.