Santé : les médecins libéraux de Corse en grève

Ce 25 décembre, les médecins libéraux de Corse sont en grève. Un mouvement à l'appel du collectif ML Corsica qui regroupe 300 professionnels de santé. Ils réclament la reconnaissance de leurs spécificités dans l'exercice de la médecine sur l'île.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Dès ce lundi, ils seront près de 300 médecins généralistes et spécialistes en Corse à ne pas travailler entre le 25 et le 29 décembre.

Une grève à l'appel du collectif ML Corsica.

Six propositions ont été faites à la direction nationale de l'Assurance Maladie avec, entre autres, la revalorisation de leur travail et la demande de reconnaissance d'une spécificité corse.  

Le collectif dénonce l'absence de réponse précise des autorités sanitaires. 

323 médecins pour 100 000 habitants

Au niveau des chiffres, l'île se situe légèrement en dessous de la moyenne nationale : 323 médecins pour 100 000 habitants, contre 339 sur le continent.

Dans le détail, cela correspond à 159 généralistes et 164 spécialistes pour 100 000 habitants sur le territoire. Des données qui cachent des disparités : si les villes d'Ajaccio et Bastia sont plus ou moins dotées, la couverture à l'intérieur fait défaut, et l'âge moyen des médecins en Corse est élevé.

Sans renouvellement du tissu professionnel, le désert médical va continuer de s'étendre et la situation s'aggraver.

Les précisions d’Arnaud de la Taille :

durée de la vidéo : 00h01mn15s
Intervenant : Docteur Cyrille Brunel, porte-parole du collectif ML Corsica ©A. DE LA TAILLE / FTV